Ici se trouve l'antre des passionnés de lecture, d'écriture, et de toute autre forme d'art.

Exprimez-vous, laissez librement parler votre inspiration et faites partager vos créations !


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans la vacuité d'une heure de cours...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
\\\ Riki ///
Grand Manitou
avatar

Messages : 242

MessageSujet: Dans la vacuité d'une heure de cours...   Jeu 2 Déc - 0:14

Bonjour à tous !

Nous savons tous ici à quel points peuvent se révéler passionnantes les heures de cours dans certaines matière. Heureusement, face à cet ennui qui pourrait être mortel, lycéens et étudiants ont inventé une méthode de survie indispensable : le glandage, qui consiste à faire quelque chose de très intéressant, mais qui n'a rien à voir avec ce que raconte le prof.

En fait, ce n'est pas de ça que je suis venu vous parler ici. Enfin, pas vraiment. Car en tant qu'élève modèle ( rendeer ) , j'ai appris à me distraire en cours tout en faisant, au moins légèrement, ce qui est scolairement demandé. C'est donc ce que j'ai réalisé aujourd'hui, pendant mon heure de C2i (un bidule informatique...). J'ai même réussi à combiner travail scolaire, activité ludique, et information pour la communauté au sujet des lois sur le respect des droits d'auteur sur Internet !

Bref, je ne fais pas durer le suspens plus longtemps. L'exercice avait comme titre "Droit et Internet". Un texte était fourni, et nous devions annoter ce qui était légal et illégal dans la situation qu'il décrivait. Porté par une envie pseudo-littéraire, j'ai décidé d'écrire un petit peu. Voici donc le texte que j'ai finalement rendu à l'issue du cours à ma prof : en
blanc les morceaux du texte de base, en rouge mes propres annotations.

Bonne lecture !





Droit et Internet (Module A2)


Fanny est une étudiante particulièrement concernée par le développement durable et elle souhaite sensibiliser ses camarades au sort de la planète. Pour ce faire elle décide de créer son propre blog avec comme objectif de publier tous les jours un petit article rempli de conseils pour mieux maitriser son impact sur la planète.
=> Cette fille semble sympathique et a à cœur de défendre ses idéaux, même si un blog, bon, on peut trouver mieux… Jusque là tout est légal, bien qu'atypique pour une ado basique.

Il lui arrive parfois d’être à court d’idées, elle se permet alors de copier-coller des articles du site internet suivant : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=> Si Fanny fait cela sans ayant obtenu au préalable l’accord du site et sans citer d’où vient l’article, elle ne respecte pas les droit d’auteurs de ce site, qui précise pourtant : « ©️ Graines de Changement 2010 - Tous droits de reproduction et de diffusion réservés ». Cette action est donc illégale et Fanny va se faire arrêter par la police.

Elle a décidé d’ajouter en fond sonore sur son blog un extrait de 30 secondes de la musique du film « Home » de Yann Arthus-Bertrand dont elle a acheté le cd.
=> Une fois que Fanny est mise en garde à vue dans un commissariat glauque, les inspecteurs passent au peigne fin son site, en quête d’autres infractions. Ils entendent alors cette très jolie musique. Comme les inspecteurs sont de mauvais poil et ont franchement envie de la faire plonger cette délinquante juvénile de la toile (étudiante en fac, circonstance aggravante), ils considèrent que 30 secondes c’est bien plus que le « petit extrait » qui peut être légalement utilisé. L’utilisation de cette musique dépasse donc le cadre privé et est punie par la loi.

Pour choquer encore plus ses lecteurs elle place sur son blog des photos (qu’elle a copié-collé depuis son site) de Chris Jordan, représentant des cadavres d’albatros en décomposition, morts d’avoir mangé trop de plastique (http://chrisjordan.com/ ).
=> Les policiers mettent ensuite la main sur les photos. Alors que Franky, le petit stagiaire, court au lavabo rendre son diner, Robert, l’inspecteur en chef, exulte : Fanny a de nouveau plagié un contenu soumis à droits d’auteur ! Mais…

Elle signale à ses lecteurs que le photographe propose d’ailleurs ces photos sous la forme d’un petit film qu’il a lui-même monté et qui est visible sur Youtube. Ce film s’initule : « Midway. Message from the Gyre .»
=> Comme Chris Jordan, comme tout bon américain, a déjà déposé ses photos dans une vidéo sur Youtube, elles peuvent être librement utilisées, Youtube étant un site de partage. Robert, qui était sur le point d’ouvrir le champagne pour fêter la prise du siècle, est déçu : la petite a peut-être mauvais goût de mettre des trucs aussi dégoûtants sur son blog, mais elle ne peut être inculpée du plagiat de ces photos.

Cependant, ce rebondissement final n’empêchera pas la marche inéluctable de la machine judiciaire. Après deux ans de détention préventive, Fanny sera jugée et condamnée à 10 ans de prison ferme pour les chefs d’inculpation suivants : plagiat d’articles, plagiat de musique, et surtout propagation d’idéologies néfaste à la sécurité de l’Etat (l’écologie étant en effet classifié comme « nuisible » et « dérive sectaire » par le personnel politique alors au pouvoir).





Voilà le chef-d'oeuvre dont j'attend prochainement la correction...
Si vous aussi vous réalisez des trucs intéressants, artistiques, ou tout simplement stupides pour occuper vos heures de cours, expliquez-les ici ^^


Nos chemins se croiseront à nouveau,
Riki

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


"Un sentiment, ça n'existe pas. Mais pourtant ça se sent. Parfois, ça brule. Ça peut faire du mal.
Mais, putain, ce que ça peut aussi faire du bien…
J'aime. Un mot peut tout dire et rien dire. Un sentiment peut tout espérer et rien attendre.
Un rêve peut tout promettre et à jamais être irréel."


Dernière édition par \ Riki /// le Dim 12 Déc - 21:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://calliope.forum-actif.net
Waurf
Terreur de la jeunesse


Messages : 108
Occupation : étudiant

MessageSujet: Re: Dans la vacuité d'une heure de cours...   Jeu 2 Déc - 1:17

Un détail :

Fanny n'avait même pas besoin de montrer une vidéo Youtube pour se défendre de l'utilisation des photos de chris jordan. Citons donc son propre site internet, section FAQ :

May I use your images for educational use? (teachers, students, activists, educational newsletters)?
Thank you for your interest in using Chris Jordan's images for education or activism. Chris's work is licensed under a Creative Commons license for this purpose. That means you are given permission to use the images at no charge, as long as:

1. your usage is non-commercial;
2. you credit the images to Chris Jordan; and
3. you don't make any changes or alterations to the images.

You may copy and paste the images directly from this website and use them in classroom presentations, student projects and reports, educational videos, school projects, etc.

If you need higher resolution images than the ones on the website, or if you have other questions, please contact Chris's studio at [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Please note that Chris does not license high-resolution versions of his images to be made into posters, even for educational purposes.

ou :

May I use your images on the web? (blogs, not-for-profit websites)?

Thank you for your interest in using Chris Jordan's images for your blog or website. Chris's work is licensed under a Creative Commons license for this purpose. That means you can use the images at no charge, as long as:

1. your usage is non-commercial;
2. you credit the images to Chris Jordan; and
3. you don't make any changes or alterations to the images.

You can copy and paste the images directly from this website and use them in blog postings, articles, and on nonprofit activism websites. You may not use the images on a for-profit company's website for any reason. If you have any questions, please contact Chris's studio at [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

2) Home n'a pas de copyrights, donc fanny peut copier autant de donner qu'elle veut sans avoir à payer de droits d'auteur. Le soir de la projection du film, Yann Arthus-Bertrand a déclaré sur France 2 : « il n’y a pas de droits, n’y a pas de copyright, montrez-le à un maximum de gens ».

donc, deux cas sur trois sont légaux et au pire, elle pourrait s'en tirer en enlevant rapidement les articles de mescoursespourlaplanète.com et/ou en leur versant un petit pot de vin.

Néanmoins, si Fanny utilise un service de pub pour se faire un peu d'argent (google adsense par exemple), son blog n'est plu désintéressé et ne peut donc plus afficher des photos prises sur le site de Chris Jordan mais peut toujours afficher les mêmes photos si et seulement si elle les a extraites de la vidéo Youtube précitée. (preuve à l'appui, l'article 8.1.A de la clause d'utilisation de youtube.)

Elle pourrait même porter plainte contre les flics pour préjugés raciaux (racisme), tout du moins si on considère que une étudiante en fac est une race. Avec un peu de chance, la direction du service de police peut tenter un arrangement à l'amiable pour une somme d'environ 100,000€ : plus besoin de s'inquiéter pour les tarifs de la fac.
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: Dans la vacuité d'une heure de cours...   Dim 5 Déc - 19:04

Et quand je pense que c'est comme ça que tu as eu ton Bac avec mention... Je suis dégoûtée... T_T...

Bon, mon avis sur ce que tu as posté...

Cette Fanny doit avoir l'accord de ceux dont elle copie les articles, et si ce n'est pas fait, elle est en effet passible de quelque convocation au tribunal... Pour la musique, et bien... je ne sais pas combien de secondes on peut légalement mettre sur un blog sans l'avis de l'artiste, mais je pense que celui-ci a en effet le droit de porter plainte contre Fanny... Pour les photos de Youtube... sur Youtube, tout le monde peut prendre ce qu'il veut, non? Enfin, je ne connais pas trop tout les droits d'auteur donc...


Dis donc, t'as vraiment quelque chose contre un Franky, toi... XD. Le pauvre! Tu lui fais vraiment vivre des horreurs! XD.

Désolé pour ce manque d'inspiration, mais je suis un peu crevée, en ce moment... ^^"...



Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
\\\ Riki ///
Grand Manitou
avatar

Messages : 242

MessageSujet: Re: Dans la vacuité d'une heure de cours...   Lun 13 Déc - 23:03

En cette calme soirée, je vous salue.


Faucheuse a écrit:

Pour les photos de Youtube... sur Youtube, tout le monde peut prendre ce qu'il veut, non? Enfin, je ne connais pas trop tout les droits d'auteur donc...

Je tenais à répondre à cette question avant de partir dans mon délire psychotique. En effet, une fois qu'une image est déposée sur Youtube, ou sur tout autre site libre d'accès ayant pour vocation le partage de fichiers, et sauf indication contraire, l'image en question devient libre de droits.
Attention ! La même règle vaut pour Facebook. Je suis en train de réaliser une petite recherche personnelle sur le sujet, attendez-vous à voir un sujet à ce propos éclore dans peu de temps...


Voilà, maintenant, passons aux choses non sérieuses !
Tous ceux qui se sont déjà assis à côté de moi sur les bancs aussi inconfortables que solides de la fac ont déjà remarqué que, durant les cours, une occupation m'habite très souvent : je parle bien sûr de l'origami.
Vendredi dernier justement, je venais d'achever une petite grue toute mignonne lorsque le cours de sociologie prit fin. Comme cette grue ne désirait pas rester seule dans la grande salle d'où nous sortions, et comme cela m'aurait fendu le coeur de l'abandonner ainsi, je l'ai prise avec moi.

Cette grue m'a donc accompagné jusqu'à la bibliothèque de la fac. Là, cette grue se révéla être férue de lecture, et c'est donc avec plaisir qu'elle se promena dans les rayonnages remplis de livres...


Spoiler:
 

Et c'est en flanant ainsi que ma grue découvrit un dialogue socratique qu'avait retranscrit Platon, le Protagoras. Désireuse qu'elle était d'étudier la philosophie platonicienne, ma grue se plongea avec passion dans l'ouvrage...

Spoiler:
 

Mais il se faisait tard, et la bibliothèque allait fermer ses portes. Après avoir emprunté le Protagoras pour offrir de la lecture à ma grue pendant le week-end (ainsi que L'Erotisme au Moyen-Age pour ma propre culture), ma grue et moi quittâmes la fac.


Voilà pour les petites aventures d'une grue, qui continuera sans doute cette semaine encore à découvrir ce merveilleux monde qu'est l'université...

A bientôt pour de nouvelles aventures !
Riki

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


"Un sentiment, ça n'existe pas. Mais pourtant ça se sent. Parfois, ça brule. Ça peut faire du mal.
Mais, putain, ce que ça peut aussi faire du bien…
J'aime. Un mot peut tout dire et rien dire. Un sentiment peut tout espérer et rien attendre.
Un rêve peut tout promettre et à jamais être irréel."


Dernière édition par \ Riki /// le Jeu 16 Déc - 13:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://calliope.forum-actif.net
Waurf
Terreur de la jeunesse


Messages : 108
Occupation : étudiant

MessageSujet: Re: Dans la vacuité d'une heure de cours...   Mar 14 Déc - 9:41

Facebook....

Sur facebook, les oeuvres en tout genre ne deviennent pas libre de droit lors de leur publication.
Article 2.1 des conditions d'utilisation :
1. Pour le contenu protégé par les droits de propriété intellectuelle, comme les photos ou vidéos (« propriété intellectuelle »), vous nous donnez spécifiquement la permission suivante, conformément à vos paramètres de confidentialité et paramètres d’applications : vous nous accordez une licence non-exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook ou en relation à Facebook (« licence de propriété intellectuelle »). Cette licence de propriété intellectuelle se termine lorsque vous supprimez vos contenus de propriété intellectuelle ou votre compte, sauf si votre compte est partagé avec d’autres personnes qui ne l’ont pas supprimé.

Exemple pratique : Faucheuse met ravyna sur facebook, pour une raison X ou Y. Ravyna est ensuite édité par une maison d'édition (je sais, je me répète) et devient un best-seller. Faucheuse va-t-elle voir la couleur des pépettes? Non car Facebook va faire valoir sa licence et donc empocher tout ou partie des gains à l'échelle mondiale. Sans oublier les goodies, films etc... .

Oui mais il est clairement écrit qu'en cas de suppression des données, Facebook perd sa licence sur le contenu de propriété intellectuelle.

Oui, mais :
2. Lorsque vous supprimez votre contenu de propriété intellectuelle, ce contenu est supprimé d’une manière similaire au vidage de corbeille sur un ordinateur. Cependant, vous comprenez que les contenus supprimés peuvent persister dans des copies de sauvegarde pendant un certain temps (mais qu’ils ne sont pas disponibles).

Une belle leçon d'hypocrisie s'il en est. Passons sur la "vidange de corbeille d'ordinateur", ça semble réglo. Mais la deuxième phrase est nettement plus inquiétante : on a pas de durée précise pour la survie des copies de sauvegarde; une heure? un jour? un mois? un an? un siècle? et pendant tout ce temps, facebook possède toujours les contenus de propriété intellectuelle que vous aviez mis en ligne et ce, sans que vous le sachiez!!!!

Car les contenus ne sont plus disponibles! On peut alors se dire c'est génial, Facebook ne peut plus les utiliser, etc...
Mais en fait, ce "non disponible" ne s'adresse qu'aux utilisateurs lambda. Car si Facebook n'était même pas foutu d'utiliser ses copies de sauvegarde, y'aurait quand même beaucoup de soucis à se faire pour les usagers de cette plateforme.

Alors, comment garder la licence de propriété intellectuelle sans que l'utilisateur ne s'en rende compte?

L'équation est simple : Stagiaire+1500$/€+gobelet de café+serveur = gros crash+ utilisation en catastrophe des copies de sauvegarde.
Et voilà, le compte que faucheuse qui comprenait ravyna et qu'elle avait supprimé est à nouveau en ligne et Facebook peut continuer à se faire du blé sur le dos des vaches à lait qui lui offrent en moyenne 135 millions par mois en france seule. La france représente seulement 15 millions d'usager sur les 350 millions que comport Facebook

Passons à la question : comment Facebook évolue-t-il?
Réponse simple :
5. Nous apprécions vos commentaires et vos suggestions concernant Facebook, mais vous comprenez que nous pouvons les utiliser sans aucune obligation de rémunération (tout comme vous n’avez aucune obligation de nous les communiquer).

Et oui! Pourquoi se faire ***** à embaucher des créatifs alors qu'on a la "communauté"? Ils sont chez Free (main-d'oeuvre), ils ont tout compris (au capitalisme).
Quelle autre entreprise au monde peut se permettre d'avoir plus de 350 millions d'employés sans cracher un centime sur la main-d'oeuvre?

Et pour finir sur facebook :
1. Vous acceptez que vos informations soient transférées et traitées aux États-Unis.
Ca se passe de commentaire.

Sur la question du contenu utilisable par tous sur un site de partage, il faut obligatoirement que ce détail apparaisse noir sur blanc dans les conditions d'utilisation dudit site. Sinon, l'auteur (ou le site) est responsable de la détermination de la libre réutilisation des oeuvres postés sur un site de partage (en fonction des condition d'utilisation bien sur)


Dernière édition par Waurf le Mar 14 Déc - 9:49, édité 1 fois (Raison : J'aurais du mieux lire la date des sources)
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: Dans la vacuité d'une heure de cours...   Mar 14 Déc - 12:56

Depuis mon canapé où je végète, malade, je vous salue, membres de Calliope!
(Et oui, même la Mort peut tomber malade.... ^^"").


Riki: J'ai hâte d'entrer à l'université pour m'amuser comme toi, tiens... -.-... Enfin, je suis pas mieux, moi, puisque je dessine en cours... Razz


Waurf: C'est une des raisons pour lesquelles je n'ai pas Facebook. Un: mes soeurs l'ont déjà, ce ne me serait pas vraiment utile de l'avoir. Deux: les ragots sur Facebook, savoir qui a cassé avec qui et qui se dit "veuve", j'en n'ais absolument rien à faire, surtout si ce sont des personnes que je ne fréquente qu'à peine. Trois: les données sont gardées et ça, j'aime pas ça du tout. Quatre: franchement, à quoi ça sert vraiment, Facebook, à part rendre les humains aussi ramollos que des légumes?
(N'en déplaise aux utilisateurs de Facebook qui se trouvent sur ce forum; je ne fais que constater).
Ah, et c'est Ryvana, pas Ravyna. Je sais, c'est pas un nom courant et plutôt "dur" à se rappeler (certaines personnes, qui pourtant la connaissent depuis longtemps parlent encore de "Rihanna" ^^") mais je l'adore. Razz




Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la vacuité d'une heure de cours...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la vacuité d'une heure de cours...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combien l'heure de cours de dessin?
» Tango dans la Pau 64
» Cours sur les temps des verbes en narration
» Decalage heure de reception sms [RESOLU]
» Les personnages dans les hôtels Disney (de nouveau en avril 2017)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Communauté :: La Taverne-
Sauter vers: