Ici se trouve l'antre des passionnés de lecture, d'écriture, et de toute autre forme d'art.

Exprimez-vous, laissez librement parler votre inspiration et faites partager vos créations !


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La fierté des religions: le satanisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: La fierté des religions: le satanisme.   Lun 5 Juil - 15:36

Bonjour à tous!

Je viens de rentrer des vacances et une chose récurrente dans les magasins de souvenirs m'a indignée (et amusée, il faut l'avouer): beaucoup d'objets en vente sont relatifs au satanisme, pourtant interdit par la loi. Ainsi, ayant moi-même une certaine connaissance des croyances obscures qui peuplent l'esprit tordu d'un satanique, j'ai pu identifier un Asmodée (démon dragon de la luxure), une Lilith (première démone sanguinaire et luxuriante), un Satan (inutile de dire qui c'est...), un Pan (dieu-démon de "l'extrême luxure), des pentacles inversés etc.

Le satanisme est une religion "ultra-noire" composée de plusieurs groupes plus ou moins violents : néo-nazistes, qui considèrent Hitler comme le démon moderne, les luciferiens, qui reconnaissent "Dieu" mais déclament que c'est Satan qui a créé le monde et enfin, les plus violents, les sataniques, qui rejettent tout "Dieu" en assurant que c'est une "invention humaine pour les faibles". Cependant, si ces différents groupes ne croient pas totalement la même chose, sur un point, ils sont tous d'accord: Satan doit être à la place de Dieu, c'est le Diable qui a créé le monde et l'être humain (sur ce dernier point je suis d'accord, sinon, Dieu est vraiment pourri). Les rituels pour entrer dans ces sectes plutôt fermées pour nous, pauvres mortels, sont les mêmes: rituels sexuels, sacrifices, etc. Sur cela, je pense ne rien vous apprendre. Il existe plusieurs signes signalant le satanisme: les fameux pentacles inversés et croix à l'envers, mais d'autres encore qui ont des significations plus spécialisées (pour le rituel du sang, pour désigner l'usage de magie noire etc.)

Bref. Voilà pour ce qu'est le satanisme. Tous sont d'accord pour le combattre, cependant, comme ces groupes sont très fermés et très discrets, on ne sait combien d'adeptes de Satan il y a en France et il est dur de trouver des preuves, notamment contre les sataniques purs et durs (sinon, la Church of Satan serait déjà démantelée depuis longtemps....)
De plus, la loi les protège dans un certain sens: en effet, c'est une religion, or il est dit qu'on a le droit d'exercer sa religion. Il est aussi dit qu'il est, en gros, interdit de faire du mal à son prochain, mais c'est pourtant ce que font les sataniques en sacrifiant, violant et blessant hommes et femmes selon les soi-disants désirs d'un démon convoqué... dont on ne retrouve pas la trace. Cette absence de preuve de véritable convocation devrait inciter les sataniques à s'interroger, mais, croyants comme ils le sont, hein.... ils croient dur comme fer qu'ils ont raison....
Mais si on ne sait presque rien du satanisme, on sait où il y en a le plus: à Toulon! Cette ville est en effet désignée comme étant la "capitale du satanisme".

Alors, qu'est ce qu'elles attendent, les autorités, pour fouiller de fonds en combles cette ville? Arrêtons le massacre!

Je connais pas mal de choses sur le satanisme, ainsi, ça m'énerve lorsque les commerçants osent l'encourager par les ventes des objets le symbolisant. Et, les présidents! Vous attendez quoi pour interdire cette vente?!!!!

C'est donc pour vous faire partager ma révolte que j'écris ce sujet en vous faisant prendre conscience du danger du satanisme. Pour d'autres informations dessus, si je n'ai pas été assez complète, vous pouvez toujours me poser des questions (je ne vous mangerais pas, promis! Laughing )

Comment pensez-vous qu'on puisse lutter contre cette soi-disante "religion" qui sévit dans nos sous-sols de nos petites places de citoyens malentendus par les hautes sphères de la société, nous qui sommes de possibles victimes du satanisme ?



Bien à vous,




Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fierté des religions: le satanisme.   Mar 6 Juil - 10:15


Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked

C'est TOI qui te révoltes????
Shocked Shocked

Enfin bref, j'ai ma propre opinion là-dessus et je considère que certaines pratiques sont intolérables. D'après certaines lois qui ont été instaurées, les sectes sont hors-la-loi, donc (normalement) faciles à interdire. Mais, comme les lois de notre magnifique société sont contradictoires, les élus, dans leurs bon-sens de vouloir tout bien faire pour le meilleur des mondes, ce sont pris dans leur propre piège. Evil or Very Mad

Passons, je vous souhaite tous une excellente journée dans le monde des humains et de leurs lois un peu fofolles.

Cordialement,
Aamon.
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: La fierté des religions: le satanisme.   Mar 6 Juil - 10:37

Oui, c'est moi qui dis ça. Je l'ai dit plus haut, certes, je suis "un peu" noire, mais j'ai surtout une bonne connaissance du milieu satanique sans y avoir jamais mis les pieds. Si on est assez intéressé, on trouve tout en fouillant... mais, malheureusement pour les autorités, pas les places fortes des sataniques, sinon, ça ferait longtemps qu'ils seraient exterminés.
Donc, oui, je suis plutôt penchée satanisme, mais non, je ne suis pas pour toutes leurs pratiques (quoique... avec Alasor, hein... alors que lui-même dans les religions est le démon des tortures.... Laughing )

Bref. Certaines pratiques me révoltent comme l'abus sexuel, les tortures et tout. S'ils veulent tellement de sang, qu'ils prennent le leur! On ai jamais mieux servi que par soi-même!


Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
\\\ Riki ///
Grand Manitou
avatar

Messages : 242

MessageSujet: Re: La fierté des religions: le satanisme.   Mer 7 Juil - 2:23

Bonsoir la communauté !

Bon, je sais que cela fait une éternité que je n'ai pas posté, mais ce soir (avec le soutien d'une étrange inscription invisible...) j'ai pris une bonne résolution : je reviens un peu m'occuper de mon cher forum !

Faucheuse, tu lances là un sujet tout aussi intéressant qu'il est instable. En lisant les messages, de nombreuses réactions me sont venues à l'esprit, et il m'est désormais tout bonnement impossible de ne pas intervenir dans ce débat qui me tient à cœur (les religions sont un de mes sujets d'étude de prédilection).
Bon... par où commencer ?



Faucheuse a écrit:
beaucoup d'objets en vente sont relatifs au satanisme, pourtant interdit par la loi.
Tiens, commençons par là. A ma connaissance, le satanisme en tant que simple croyance n'est en rien interdit ; comme tu le dis à raison toi-même : "on a le droit d'exercer sa religion". Posséder un pentacle ou une croix renversée est tout aussi autorisé qu'accrocher un crucifix dans sa chambre (juste au vol, je rappelle que ce dernier est à la base un instrument de torture...) ou avoir un petit bouddha dans son salon. Donc, la vente de ces objets n'est en rien interdite.
De plus, il est rare que ce soient de vrais satanistes qui les achètent, surtout s'ils sont dans une boutique de souvenir grand public. Ce doit être une sorte de folklore, comme les petites figurines de fées et de trolls qu'on peut acheter sans pour autant croire à la mythologie nordique, à Odin et au Walhalla. Les véritables pratiquants satanistes doivent plutôt fréquenter des magasins spécialisés, ou commander par Internet.
Donc jusqu'ici, rien d'illégal, juste le fait que les symboles sataniques soient à la mode. Voilà qui mériterait une étude sociologique.


Ensuite, sur ta description du satanisme, je n'ai pas grand chose à ajouter, tu sembles bien renseignée (si tu as d'ailleurs des sources d'informations fiables et complètes à ce sujet, n'hésite pas à nous les faire partager). Ah si, on ne dit pas "naziste", mais "nazi" Very Happy
Je dirais juste mon point de vue par rapport à la croyance satanique : ce n'est rien d'autre qu'une branche de la religion chrétienne. Satan est en effet une invention biblique (de l'Ancien ou du Nouveau Testament ? Je sèche... jamais de Terpsichore quand on en a besoin), donc admettre l'existence de Satan est admettre la véracité (au moins partielle) de la Bible, c'est-à-dire d'une certaine manière croire en Dieu... Bref, quand on sait que les satanistes sont généralement des révoltés contre l'Eglise, ca me parait quelque peu paradoxal. Ce sont en fait des chrétiens hétérodoxes, pessimistes et en manque d'activité sexuelle Razz



Aamon a écrit:
D'après certaines lois qui ont été instaurées, les sectes sont hors-la-loi, donc (normalement) faciles à interdire.
Ahhh, nous arrivons maintenant sur un sujet épineux : les sectes. Car en effet, à chaque fois que je lis ce mot, je ne peux m'empêcher de penser "mais au fait, une secte, c'est quoi ?". Pour répondre à cette question, je vais lancer "Invocation du Wiktionnaire".

cheers ! INVOCATION DU
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ! cheers

Une secte peut être une pensée religieuse dissidente minoritaire et/ou un groupe religieux qui vise à exploiter ses adeptes. Bon, cette définition me laisse dubitatif : à ce que je sache, dans le passé, l'Eglise romaine chrétienne a extorqué des sommes phénoménales, et il nous est toujours demandé une petite pièce quand on va à la messe... Bref, je crois que je commence à m'éloigner du sujet.
Je veux juste dire que ce n'est pas parce qu'un groupe est une secte qu'il est mauvais et interdit. En fait, rares sont les sectes interdites en France (relativement au nombre total de ces groupes). Les
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] constituent ainsi une secte légale (bien que parfois envahissante). De nombreuses sectes protestantes, telles que celle des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sont également répandues sans être répréhensibles. "Secte" est donc un mot à ne pas diaboliser, et à manier avec précaution…

Cependant, tu as totalement raison de dire que les actes de barbarie comme la torture, le viol, le sacrifice, la profanation de tombes, actes qui semblent souvent perpétrés dans les milieux sataniques (du moins il parait), sont rigoureusement interdits. Mais je pense que seule une minorité de satanistes atteignent de telles extrémités, et que la plupart se contentent d'écouter du trash metal à fond en crachant sur la Bible et se bourrant la gueule. Rien d'illicite, tant qu'on fait ça sans gêner les voisins.
Certains satanistes sont même rattachés à des croyances pacifistes et tolérantes, telle que la branche de la
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] luciférienne. Ce n'est pas parce que l'on croit que Lucifer est plus important que Dieu que l'on va forcément être quelqu'un d'infréquentable. ^^


Voilà pour mon opinion. En guise de conclusion, je dirais que le satanisme en tant que simple pensée n'est pas forcément plus néfaste que d'autres religions, mais que certains illuminés utilisent ce prétexte pour laisser s'exprimer leurs plus bas instincts de violence et de sauvagerie. Si cela doit être empêché, et si certaines sectes sataniques doivent être interdites car elles encouragent ces comportements, je n'estime pas nécessaire de faire un procès à l'ensemble du courant satanique, qui ne doit pas être aussi noir que tu le dépeins. Ce sont les hommes qu'il faut punir, pas la pensée. C'est au nom de la religion chrétienne que des militants d'extrême droite insultent les arabes, c'est au nom du Coran que des musulmans extrémistes font exploser des bombes, c'est au nom de Satan que des gourous violent des jeunes filles : chaque religion à ses fanatiques dangereux, mais il ne faut pas pour autant interdire les religions.

A mon avis personnel, le monde se porterait mieux sans religions, mais chacun est libre de croire ce qu'il veut, alors laissons faire les croyants tant qu'ils ne tuent personne. Et laissons les marchants de souvenirs se faire de l'argent en vendant des figurines sataniques à de jeunes gothiques dépressifs en manque d'action qui agressent les gens devant les lycées touristes qui achètent ca pour faire "cool". ^^


Puisse la Lune veiller sur votre route,
Riki


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


"Un sentiment, ça n'existe pas. Mais pourtant ça se sent. Parfois, ça brule. Ça peut faire du mal.
Mais, putain, ce que ça peut aussi faire du bien…
J'aime. Un mot peut tout dire et rien dire. Un sentiment peut tout espérer et rien attendre.
Un rêve peut tout promettre et à jamais être irréel."
Revenir en haut Aller en bas
http://calliope.forum-actif.net
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: La fierté des religions: le satanisme.   Mer 7 Juil - 21:08

Tout ça, c'est vrai, Rikki, mais le seul problème, c'est que les vrais sataniques (ceux de la branche la plus violente) sont véritablement des tueurs et des bourreaux, c'est même plusieurs de leurs rites, comme je l'ai dit (sexuel, du sang, etc.)... or, ce sont aussi les plus difficiles à coincer. Car plus ils sont violents, plus leurs groupes sont élaborés. De plus, comme la branche, je cite: "ultra-violente" du satanisme est en grande majorité composée de "personnes issues du milieu aisé voire très aisé, de 35 à 40 ans" (si je me rappelle bien, je viens de me rendre compte que j'ai perdu mon magazine dessus... Sad ).... sachant que les campagnes présidentielles sont souvent soutenues par ces mêmes personnes du "milieu aisé"... on ne va quand même pas leur faire un procès, non plus! Ils pourraient se venger après! Et en plus, à quoi ça sert? La bataille est perdue d'avance avec tous les avocats qu'ils pourraient se payer...
Allons! Ce n'est rien! Juste deux ou trois péquins qui disparaissent toutes les semaines! Ce n'est rien par rapport à mon poste! Laissons les sataniques en paie!
(Rire jaune)
Bande de salauds.... vous rirez moins lorsque ce sera le tour de votre enfant... et moi j'exploserai de rire! Bien fait pour vous!
(Petite note: ce n'est pas à ceux qui parcourent ce forum que je m'adresse, hein.)

Bref....

Bon, d'accord, j'ai été un peu rapide dans mes réactions par rapport aux croix et pentacles renversés, mais bon... les effigies des principaux Démons, quand même... c'est limite! (Surtout que dans ce magasin, il y avait aussi des armes blanches... je serai curieuse de savoir s'ils avaient un permis, pour ça...).
Cependant, le fait que les vrais sataniques se fournissent dans des magasins spécialisés me laisse perplexe. Ce serait beaucoup plus discret de se procurer leurs instruments dans de petits commerces "normaux". Les magasins "spécialisés" seraient quand même assez repérables, vu ce que les sataniques utilisent comme instruments de torture! Quant à Internet... ouais, c'est propable, même très probable... Il suffit d'avoir un... geck, c'est ça? dans nos rangs et le tour est joué. Ni vu ni connu, j'achète un beau écarteleur! (Ce que je peux rêver d'en avoir un dans la cave! drunken )

Quant à mes sources... comme j'écris beaucoup sur les démons, je me dois d'être informée, alors, le plus souvent, pour connaître les croyances, je vais sur Internet. C'est fou ce que l'on peut trouver simplement en tapant quelques mots clefs.... Mais pour les rites des sataniques, mes connaissances, c'est grâce à un numéro de SVJ (Science et Vie Junior) dont le sujet principal était le satanisme que je les ais.

Enfin, pour le satanisme en simple pensée, moi non plus, je ne suis pas totalement contre. Après tout, c'est une religion comme une autre, hein.... tant que ça reste sans danger pour les autres êtres vivants (n'oublions pas que toute maltraitance sur les animaux est aussi condamnable). Moi même, je suis plutôt adepte de cette philosphie, car si Dieu a vraiment créé Adam à son image, Dieu est vraiment pourri, vu ce qu'Adam fait à Lilith! Pour solidarité envers Lilith, la VRAIE première femme, et en tant que féministe plutôt farouche, je renie Dieu! Comment a-t-il osé prendre le parti d'Adam alors que Lilith avait tout à fait le droit de se révolter?! Je trouve ça complèment injuste!

(Euh... pour ceux qui ne suivent pas mon délire parce qu'ils ne connaissent pas l'histoire, il suffit d'aller voir sur Wikipédia, mot -clef: Lilith. Tout y est dit. Wikipédia est l'une de mes principales sources sur les démons, en particuliers ceux dont on entend souvent parler... c'est-à-dire simplement Lilith. Pour les autres, il n'y a pas vraiment de véritables informations.)


Ah! AU fait, Rikki! JE NE SUIS PAS UNE JEUNE GOTHIQUE DEPRESSIVE EN MANQUIE D'ACTION QUI AGRESSE MES CAMARADES DEVANT LE LYCEE!!! Je suis simplement une jeune apprentie gothique (ah, les restrictions parentales.... No ) qui aime beaucoup tout ce qui est noir. Et encore, j'ai toujours pas le pentacle inversé... j'ai deux collier, c'est déjà beaucoup mais j'en dessine souvent, sur mes cahiers (ainsi que d'autres signes sataniques.... euh... j'suis vraiment contre le satanisme, là???)
lol!


Que la (merveilleuse) Mort veille sur vous!

Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Uranie

avatar

Messages : 25
Occupation : Ecrivain, philosophe à ses heures perdues

MessageSujet: Re: La fierté des religions: le satanisme.   Mer 7 Juil - 23:31

Je suis assez surprise d'apprendre qu'on puisse trouver aussi facilement des objets liés aux cultes sataniques, alors que c'est censé être interdit. M'enfin bon, c'est pas le premier truc illogique dont on entend parler...

Quant au fait que les membres de ces groupes soient en majorités des personnes de millieux aisés, cela ne me surprend pas : Faut bien graisser la patte des autorités au cas où ils se feraient prendre...

Pour ma part, je considère moi aussi que les pratiques des vrais sataniques sont intollérables, mais j'adhère également au point de vue de Riki, bien que désintéréssée des religions : ce n'est pas l'idée qu'il faut condamner, mais les interprétations faites de cette idée (on a eu un débat dans ce genre en français et ça a faillit mal tourner^^). Après tout, les autres religions ne sont pas "nettes" non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: La fierté des religions: le satanisme.   Jeu 8 Juil - 14:33

Ah bah, ça... qu'est ce qui est net, hein? Tant que l'homme restera un homme, il n'y aura jamais rien de clean...
Revenir en haut Aller en bas
\\\ Riki ///
Grand Manitou
avatar

Messages : 242

MessageSujet: Re: La fierté des religions: le satanisme.   Ven 9 Juil - 1:18

Certes, je me fais un peu ici l'avocat du diable (c'est le cas de le dire !) mais, de mon point de vue de néophyte peu documenté (mais qui parle en ayant des sources derrière lui, aussi fiables que wikipédia puisse l'être), Faucheuse semble "diaboliser" les choses.


Déjà, en te lisant, les crimes perpétrés par les satanistes semblent innombrables. "Deux ou trois péquins qui disparaissent toutes les semaines", pour être franc, je demande à les voir ces deux ou trois types. Quand on sait que nous vivons dans une société où les médias raffolent des faits divers sanguinolents, il semble étonnant que les journaux, télévisés ou écrits, ne fassent pas état des ces supposés massacres.
Regarde : une tombe est profanée de croix gamées, nous avons ca au JT pendant une semaine, le ministre de l'Intérieur fait une déclaration, les associations juives/chrétiennes/musulmanes crient de partout... et on ne nous parlerait pas de meurtres et d'actes de torture ?
Bien entendu, je serais heureux que tu enrichisses ce propos d'une source fiable : article de journal, site Internet sûr, etc.

Tu mentionnes un numéro de SVJ... justement, en fouillant ma pile de magazine, je crois avoir mis la main dessus ! ^^ Tu me confirmeras que c'est bien celui de décembre 2006, avec un gros diable en couverture et une pub d'Eragon au dos Smile
Relisons cet article... à vrai dire, il adopte un ton alarmiste mais ne cite que peu de chiffres concrets. Hausse des profanations de lieux de culte certes : 208 en 2005. Ils parlent également d'une affaire d'enlèvements et de torture, qui date de 1994, mais qui au fond semble plus relever de la pédophilie simple, qui n'est pas promue par Satan je crois...
L'article parle en effet d'une hausse supposée du nombre de satanistes (en citant un rapport de la
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), tout en rappelant que "on ne sait pas exactement" le nombre d'adorateurs du Diable en France. Cependant, le public semble principalement composé de jeunes gothiques qui veulent exprimer leur révolte ainsi... on est loin des milieux aisés et corrompus.
Enfin, il me semble que cette fois-ci, SVJ souffre de quelques lacunes dans sa documentation. Par exemple, ils assimilent le
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], deux courants radicalement différents, malgré l'existence d'une branche de la Wicca dite luciférienne ultra-minoritaire.

En finalité, cet article ne nous apprend pas grand chose, à part que de nombreux jeunes se revendiquent satanistes juste parce qu'ils écoutent du trash metal, et que ces derniers taguent le mur des églises pour exprimer le mal-être de l'adolescence. On est loin des sectes sanguinaires et organisées...


Ensuite, je passe à ton argument selon lequel les satanistes sont généralement des gens de milieu aisé capable de soudoyer la justice et l'administration pour vivre en paix. On se croirait face à une version remixée de la théorie du complot, avec les satanistes à la place des francs-maçons Razz
Plus sérieusement, je vais citer un passage de
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] au sujet de la démographie du satanisme :

"En France, une étude menée par la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires dont quelques éléments ont été rendus publiques en mars 2008, estime le nombre d'adepte à 25 000 personnes dont 80 % sont âgés de moins de 21 ans, chiffre annoncé qui mène à une polémique, puisque M. Olivier Bobineau, membre du groupe Sociétés, religions, laïcités du CNRS, un temps associé aux travaux de la Miviludes, maître de conférence à Sciences-Po, et enseignant à l’Institut catholique de Paris, le conteste avec force, ne dénombrant qu'une centaine de satanistes avérés en France. "
Les chiffres sont donc difficiles à définir avec précision, ce qui est normal, mais avec quelques centaines de pratiquants sérieux du culte de Satan en France, dont une majorité de moins de 21 ans, l'influence politique ne doit pas être bien inquiétante. Comme dit plus haut, la plupart doivent être des adolescents influencés, séduits par le côté "rebelle" de la croyance et ne versant ni dans la corruption, ni dans le meurtre.


Je répète ce que j'ai dit dans mon message précédent : oui certains satanistes perpétuent des actes sanguinaires, mais Satan n'est qu'une excuse pour permettre à ces personnes d'exprimer leurs penchants pédophiles, meurtriers ou sociopathes. De la même manière que ces jeunes qui taguent des "666" un peu partout n'utilisent Satan que pour crier leur révolte face à la société. Si quelques gourous allumés prônent la violence, arrêtons-les, mais ne généralisons pas à tous les satanistes. Au final, il semblerait qu'une grande partie des pratiquants soient des individualistes, avec quelques tendances sado-masochiste, mais qui veulent juste pouvoir faire ce qu'ils veulent sans tuer personne (comme tendent à le dire SVJ et Wikipédia).

Voilà. Encore quelques petites choses :
- Des magasins qui vendent des armes blanches et des figurines, ca se trouve partout, et je ne pense pas que ce soit une éloge au satanisme (je collectionne moi-même les couteaux et dagues et ne me sens pas tueur sanguinaire...)
- Je ne te visais pas en parlant de gothique dépressif en manque d'action dans sa vie, mais je pensais à une certaine personne peu fréquentable et au QI apparemment peu développé qui semble néanmoins avoir attiré le regard d'une certaine jeune fille ^^
- Je m'appelle Riki. PAS RIKKI !!!

N'hésitez pas à le signaler si vous pensez que je me trompe dans mon propos, surtout si vous avez une source ou un argument solide pour étayer votre thèse. Very Happy


Bonne continuation à tous,
Riki

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


"Un sentiment, ça n'existe pas. Mais pourtant ça se sent. Parfois, ça brule. Ça peut faire du mal.
Mais, putain, ce que ça peut aussi faire du bien…
J'aime. Un mot peut tout dire et rien dire. Un sentiment peut tout espérer et rien attendre.
Un rêve peut tout promettre et à jamais être irréel."


Dernière édition par \ Riki /// le Lun 6 Déc - 16:21, édité 3 fois (Raison : Rafraichissement orthographique)
Revenir en haut Aller en bas
http://calliope.forum-actif.net
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: La fierté des religions: le satanisme.   Ven 9 Juil - 12:05

Bon, ok, j'avoue.... je dramatise un peu les choses, mais bon..... si ça peut alarmer les gens, alors ça vaut le coup...... maintenant, pour qu'on soit choqué, il faut vraiment que ce soit dramatique, alors....
Pour les voir, mes deux trois péquins, il faut partir de ce monde... Razz L'exagération est ce qui fait le plus réfléchir les gens (exemple aux infos qui parlent pendant des heures de cette stupide coupe de France et nous bourre le crâne: c'est la faute à je ne sais qui, c'est lui qui faut punir! (grossissement des paroles, mais en gros, c'est ça)). Pour ce qui est de sources fiables, il n'y a malheureusement que mon imagination.... désolée!

Bref.
Oui, c'est bien ce magazine et pour ce qu'il en est des chiffres énoncés dedans, comme je n'ai pas une super mémoire et que j'ai perdu ce fichu article, je ne pouvais pas vraiment m'appuyer dessus (ce qui m'intéresse surtout là-dedans, ce sont les dessins des démons et les signes principaux reliant au satanisme).

Quant au fait que ce soit des jeunes de moins de 21 ans qui sont en majorité satanique, je pense plutôt qu'ils s'en approchent, pas qu'ils en soient des vrais comme de ceux qu'on ne voit que dans les films de fictions et pas en prison. Et puis, comme on l'a dit plus haut (je crois que c'est Uranie), on ne va quand même pas dire au pauvre peuple que les riches font partie de sectes sataniques, quand même! On pourrait se faire casser la gu....!

Pour ce qu'il en est des figurines et des armes blanches, je suis simplement indignée: même si ce n'est pas involontaire, il font du satanisme une mode en vendant tout ces trucs. Une croix ou un pentacle, ça va, mais un Asmodée, une Lilith, un Pan et un Satan... limite. Surtout que ces figurines étaient un peu olé-olé et glorifiait le satanisme par l'écrasement d'un ange (Asmodée), la beauté de succube de Lilith (qui n'en ai pourtant pas une, même si c'est leur Reine), un Satan pensif, or, la méditation est une vertu.... bref, après, c'est mon interprétation, quoi.
Quant aux armes blanches, je n'ai jamais dit qu'elles encourageaient la violence! Je me suis juste demandée s'ils avaient des permis! Après tout, c'est vrai qu'on peut ne pas être un tueur et en faire collection, comme toi, Riki... Ah, ce que j'aimerais pouvoir en faire une! Interdiction parentale... c'est pas juste!

Désolée, Riki, pour les deux 'k'. J'aime bien mettre deux consonnes à la suite, c'est pour ça....
Pour le gothique.... désolée aussi. J'ai plutôt la réputation d'être ce genre de personne, dans la famille, alors.... celui dont tu parles, je l'ai déjà vu..... J'aime bien sa coupe et ses vêtements. Je me demande s'il a aussi des chevalières.... lol!






Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fierté des religions: le satanisme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fierté des religions: le satanisme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dieu et les Religions.
» Combien y a-t-il de religions ?
» Les religions africaines......
» La fierté
» LES religions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Discussions et partage :: Débats-
Sauter vers: