Ici se trouve l'antre des passionnés de lecture, d'écriture, et de toute autre forme d'art.

Exprimez-vous, laissez librement parler votre inspiration et faites partager vos créations !


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Liberté, liberté chérie..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uranie



Messages : 25
Occupation : Ecrivain, philosophe à ses heures perdues

MessageSujet: "Liberté, liberté chérie..."   Mer 2 Juin - 19:30

Il y a, dans nos sociétés (voilà que je parle comme mon prof de SES Razz ), une idée qui m’a toujours rendue perplexe et qui explique (en partie) mes nombreuses rêveries dans les couloirs du lycée : la liberté. Réussirons-nous à atteindre une totale liberté ? Existe-t-elle, ou n'est-elle qu'une chimère, un rêve inaccessible?

Pour moi, c’est une notion qui montre de nombreuses contradictions. Prenons par exemple notre bon vieil hymne national (avec le titre du forum)et notre devise, « liberté, égalité, fraternité ». Notre République prône la liberté de tous ces citoyens. Mais la Constitution dit « la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres ». Cela restreint donc notre liberté. Ainsi, elle n’est donc pas totale.

Il y a également les nombreuses lois instaurées par notre gouvernement. Certes, certaines d’entre elles nous protègent ou nous donnent des droits, mais elles restreignent considérablement notre champs d’action et nous donnent également des devoirs.

Autre point : prenons un homme politique ou un dictateur lambda (nous l’appellerons monsieur X). Ce dernier déclare qu’il veut que ces concitoyens soient libres. Mais ces derniers ont-ils la même vision de la liberté que lui ? Seront-ils heureux si monsieur X instaure sa propre vision du monde ?

Pour moi, la liberté ne sera jamais totale, quoi qu’il soit dit. La liberté existe, mais il y a des conditions pour qu'elle fonctionne. Ce n’est qu’un rêve utopique que l’homme tente d’atteindre désespérément où qu’il chante à corps et à cris sans en connaitre le sens autre que celui qu’on lui donne dès son jeune âge… Neutral

Et vous, qu’en pensez vous ?


Dernière édition par Uranie le Mer 2 Juin - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse



Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Mer 2 Juin - 20:30

La notion de liberté n'est en effet qu'une utiopie.

Premièrement parce que, comme tu l'as dit, personne n'a les mêmes idées sur la liberté. Je prends des exemples un peu gros, mais c'est pour bien faire la différence: un pyromane ne trouva que sa liberté n'est atteinte que lorsqu'il pourra mettre le feu partout. Un rêveur, lui, ne vera sa liberté atteinte que lorsqu'il réalisera ses rêves qui sont en général pratiquement tous impossibles à cause de notre propre corps et c'est donc pour cela qu'on nomme ce genre de personnes des rêveurs.

L'Homme a de tous temps eu envie de liberté mais, comme dit notre chère Constitution (qui, elle même qui la pronne pourtant nous la restreint parfois) "faut pas empieter sur l'herbe du voisin!". Certains Hommes ne reconnaissent comme liberté que celle de pouvoir faire ce qu'ils le veulent, sans se soucier des autres mais la loi l'interdit. Pour eux, ce n'est pas une liberté: les enfants veulent que leur parents leurs cèdent tout, les ados veulent que leur parents leur lâchent la grappe, les adultes veulent que leurs patrons leur cèdent leur biiiiip d'augmentation qu'ils demandent depuis des lustres......
La liberté c'est pouvoir faire ce qu'on veut mais comme nous sommes plusieurs milliards sur Terre, jamais tous les autres se plieront à nos moindre désirs, donc, cette idée de liberté....
UTIOPIE!

Et, de toute façon, ceux qui osent nier ceci, à la question : "alors, qu'est ce que ce serait, ta liberté?" et bien.... ils ne savent pas quoi répondre (je viens de me poser la question, et c'est exactement ça. D'autres avis?)!

La liberté est donc une notion trop compliquée à atteindre et restera à jamais une utiopie puisque personne n'en a le même point de vue.




Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Mer 2 Juin - 20:51

Je résumerais mon idée sur la liberté par cette image que j'ai trouvé au hasard d'une de mes nombreuses promenades sur la toile:



Ainsi, notre liberté c'est la liberté de se faire tuer pour défendre notre liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse



Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Jeu 3 Juin - 19:56

C'est un peu cru mais, en gros, c'est presque ça, la réalité.......
Revenir en haut Aller en bas
Uranie



Messages : 25
Occupation : Ecrivain, philosophe à ses heures perdues

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Jeu 3 Juin - 21:29

Oui, d'ailleurs MUSE a écrit une très belle chanson sur le sujet, "Soldier's poem" dont voici les paroles :
Throw it all away
Let's lose ourselves
'Cause there's no one left for us to blame
It's a shame we're all dying
And do you think you deserve your freedom

How could you send us all far away from home
When you know damn well that this is all
I would still lay down my life for you
And do you think you deserve your freedom

No I don't think you do
There's no justice in the world
There's no justice in the world
And there never was

Jette-le au loin
Laissons-nous perdre
Parce qu'il ne nous reste plus personne à blâmer
C'est une honte, nous sommes tous morts

[Répétition)
Et penses-tu que tu mérites ta liberté ?

Et comment as-tu pu nous envoyer si loin de chez nous
Alors que tu sais foutrement bien que c'est injustifié ?
J'abandonnerai toujours ma vie pour toi

[Répétition)

Non, je ne pense pas que ce soit le cas
Il n'y a pas de justice dans le monde
Il n'y a pas de justice dans le monde
Et il n'y en a jamais eu..
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse



Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Ven 4 Juin - 17:32

Voilà des gens qui ne se voilent pas la face, c'est bien... ou mal.

Qu'est ce qui serait le mieux? Vivre en sachant que nous ne sommes pas libres ou vivre en croyant que nous le sommes? Parfois, les ignorants ont la belle vie.....
Mais savoir, c'est pouvoir se rebeller et crier haut et fort ses idées..... c'est comme avec les religions, avant. Elles bourraient le crâne des gens de leur "histoire vraie de la Création de l'Homme (mais si, si, c'est vrai! Pourquoi t'y crois pas???)" dès leur naissance pour ceux qui savaient lire et le répétaient inlassablement pour ceux qui ne savaient pas.....
Sauf qu'il y en a (des intellectuels) qui ont su faire entendre leurs voix......
scratch scratch C'est vraiment bien? Après tout, l'homme a besoin de croire en quelque chose pour vivre.... avant, c'était "Dieu", maintenant, c'est la "liberté".... et après?....................

Moi, je ne crois en rien, comme ça, je suis préparée pour le futur.... s'il y en a un............. Neutral




Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Kurisu



Messages : 13
Occupation : Glandeur pro
Humeur : Toujours joyeux ~

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Ven 4 Juin - 18:29

Ce qu'on ne sait pas ne nous fait pas de mal...Bref, ignorer, ch'est bien pour le moral, c'est mal pour la sagesse.

Personnellement, pour moi, la liberté est bien trop abstraite pour dire si on l'est ou pas. Au sens absolu du terme, il m'a l'air evident qu'on en est loin. Mais pour vivre en société, une liberté absolu serait une très très mauvaise idée.

Après, au sens relatif du terme... Je suis d'avis de penser que c'est un sujet qui dépend de la vision du monde de chacun et que, pour cette raison, personne ne sera jamais sur un terrain d'entente (Mwoa, par exemple [et je dois bien être le seul xD], j'pense qu'on est beaucoup trop libre pour faire quelque chose de réelement interessant mais pas assez de libre pour pouvoir en profiter...)

Bref, si quelqu'un a la réponse parfaite, j'veux bien l'entendre Cool
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse



Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Ven 4 Juin - 19:02

Trop libres pour faire quelque chose d'intéressant mais pas assez pour en profiter? Drôle de raisonnement....

Je ne vois pas ce que tu veux dire. Nous sommes trop libres pour faire quoi d'intéressant (si tant soit peu que la vie elle-même soit intéressante?)?
Après tout... on peut faire absolument tout ce qu'on veut, après, on est "juste" puni mais on a fait ce qu'on voulait.... alors, le fait de ne pas être assez libres pour en profiter..... il faut savoir assumer, c'est tout...

Personnellement, moi, il y a un truc que j'aimerais bien avoir la liberté de faire mais je ne sais pas si je pourrais en assumer les conséquences.... vivre en prison pour quelqu'un qui est quasi claustrophobe lorsque je suis dans un endroit que je ne connais pas..... c'est pas une super expérience à vivre.... Mais bon, ce serait le prix à payer si je voulais essayer......
Je ne crois pas que ça en vaille tellement le coup.....


Donc, je corrigerai plutôt ce que tu as dit par: Assez libres pour profiter de toutes libertés mais trop lâches pour oser assumer les conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Kurisu



Messages : 13
Occupation : Glandeur pro
Humeur : Toujours joyeux ~

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Ven 4 Juin - 19:35

Non non, je voulais dire trop libre pour faire des choses interessantes, parce que pour moi une seule action n'est pas vraiment interessante mais en même temps pas assez libre pour que la liberté obtenu en vaille le coups.

Je veux dire, maintenant qu'on est libre, si quelqu'un voulait prendre les choses en main, il ne pourrait pas sans se heurter à une foule en colère (futur dictateur, moi? Naaaaaan), mais les libertés qu'on a pas obtenu ne sont pas spécialement interessante : une foule de règles, de lois, de protocoles, de marche à suivre, etc etc.

Donc ce que je voulais dire c'est : Trop libre pour permettre à l'humanité tout entière de faire un gros coups (pas demain qu'on verra un empire aussi puissant que l'empire romain version moderne, par exemple), mais pas assez pour que la liberté soit interessante (Bah ouais, t'en qu'on est tout seul, on fait ce qu'on veux, mais dés qu'on est avec d'autre gens...Bah là, le choix de ce qu'on peut faire "impunement" est bien restreint)
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse



Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Ven 4 Juin - 19:48

Aaaah. Ok...

En clair, la liberté différencie selon les points de vue, c'est ça?
Revenir en haut Aller en bas
Kurisu



Messages : 13
Occupation : Glandeur pro
Humeur : Toujours joyeux ~

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Ven 4 Juin - 19:51

Voilà c'est cela Smile
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse



Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Ven 4 Juin - 20:53

Youpi, j'ai compris! Very Happy
Désolée pour mon temps de réaction minable, mais aujourd'hui, je suis vraiment pas en forme... mon lit me tend les bras depuis que je suis rentrée... ça doit être à cause de toutes ces heures de perm'.... pff.... c'est pas drôle de pas avoir cours de la journée!

A quand la liberté de choisir nos heures? Smile
Revenir en haut Aller en bas
acromino



Messages : 56
Occupation : Plein de choses mais surtout rien
Humeur : mon humeur du jour

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Ven 4 Juin - 21:51

j'aimerais donner mon avis mais je n'ai pas l'inspiration pour...
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse



Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Mer 7 Juil - 21:19

Bonsoir à tous.

Je viens de finir Notre Dame de Paris, de Victor Hugo, et l'une des actions m'a fait repenser à ce débat.
En effet, la Esmeralda, pour garder sa liberté de vivre, doit se réfugier dans Notre-Dame et ne jamais en sortir. Ainsi, la liberté ne se fait non sans sacrifice. Il faut choisir: vivre en sacrifiant quelques petites choses ou mourir en voulant profiter de tout.
Donc, la véritable liberté ne se trouve que dans la mort.....

Sympa comme idée, non? Razz




Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Uranie



Messages : 25
Occupation : Ecrivain, philosophe à ses heures perdues

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Mer 7 Juil - 21:35

Oui. La liberté exige des sacrifices, parfois aux prix de conséquences souvent désastreuse. L'Histoire l'a prouvé : combien de personnes se sont sacrifiés pour défendre leur propre conception de la liberté.... Là encore ont revient à la vision de la liberté. Comme l'a dit Oromis dans l'Aîné(pas tout à fait dans ces termes là mais c'est l'idée général), chacun pense qu'il a raison et que l'autre a tort.
D'ailleurs une autre question se pose : Doit-on empêcher une personne d'agir librement pour la protèger ou la laisser agir librement au détriment de sa sécurité?
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse



Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Mer 7 Juil - 21:39

Ah, ça... tout dépend de ce qu'on ressent pour cette personne et de ce que cette personne ressent pour elle-même, de ce qu'elle pense de sa vie, de la liberté.... Différentes personnes préféreraient sacrifier alors que d'autre préféreraient mettre leur vie en danger.... ça, on ne peut pas le savoir en avance. Il faut se confronter à la situation. Sachant que l'instinct de survie de l'être humain existe encore... et que nous sommes de nature lâche (et oui, il ne faut pas se voiler la face), je pense que la plupart des personnes sacrifieraient quelque peu leur liberté pour leur vie. La peur de la mort est bien ancrée en nous....... dommage... nous ratons ainsi peut-être beaucoup de choses.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Jeu 8 Juil - 12:44



Pour ma part, je dirais que c'est une forme d'égoïsme que d'empêcher l'autre de faire ce qu'il veut mais cet égoïsme est justifié. Je comprends parfaitement que l'on veule empêcher l'autre de courir à sa perte en voulant profiter pleinement de sa liberté, (perso j'en connais un qui est comme ça et s'est assez marrant (Faucheuse, aucun commentaire, s'il te plaît)) mais je pense que je préférerais qu'on me laisse faire ce que j'ai envie de faire. Autre forme d'égoïsme.
En gros, si je suit ma logique, la liberté est égoïste... mais une belle forme, alors... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse



Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Jeu 8 Juil - 14:39

La liberté étant inventée par l'homme, et l'homme étant de naturel assez égoïste, c'est tout à fait normal qu'elle soit égoïste elle-même....
De plus, n'est ce pas égoïsme que de vouloir être libre? Après tout, la plupart des gens préfèrent être libres seuls (moi comprise). Etre le seul de libre, car ainsi on est vraiment libre. Si tout le monde était libre, on ne se croirait pas libre vu que tout le monde à les mêmes droits que nous... en fait, la liberté est une volonté d'être au-dessus des autres... sans s'occuper d'eux...
Donc, comme "Dieu" est censé s'occuper des humains, il n'est pas libre. Il n'y en a qu'un qui l'est vraiment, donc, étant plus puissant que nous, simples humains: Satan. Donc, la notion de liberté n'est pas une si belle notion..........

Mouais.... je pense surtout que je pousse les raisonnements un peu loin de ma logique si tordue.... Razz




Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Dim 25 Juil - 15:56

Bonjour, bonjour.

Je cite une petite phrase de Montesquieu (il me semble que c'est lui... Embarassed ) que j'ai lu il n'y a pas longtemps:

"La liberté c'est de faire ce que les lois nous permettent."
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse



Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Dim 25 Juil - 17:21

Bonsoir!


Je corrigerai ta citation par: "les lois ne permettent qu'une liberté: les respecter."

Les lois, la liberté...... j'espère vraiment que la mort sera moins saoulante que la vie à ce niveau! Si on me remet des lois à respecter dans l'Outre-Tombe, je pète un cable!!! Mad Mad



Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Uranie



Messages : 25
Occupation : Ecrivain, philosophe à ses heures perdues

MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   Dim 22 Aoû - 18:05

Bonjour (désolée de cette absence prolongée)

Pour continuer sur cette citation de Montesquieu, je citerais l'homme politique français sous Napoléon III Alexis de Tocqueville (qui a lui même été influencé par Montesquieu) et qui définie la liberté dans la démocratie par : "l'absence d'arbitraire dans la mesure où le pouvoir ne s'exerce que conformément aux lois"...

Mais les lois sont-elles justes ? Si je me rappelle bien de mes cours d'histoire, les lois concernant les droits de l'homme par exemple, n'étaient pas totalement au point. La vision des lois et des libertés changent également selon les époques... Même si la liberté a beaucoup évolué par rapport à des périodes de l'histoire, nous sommes peut-être moins libre que nos ancêtres à l'époque de la préhistoire...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Liberté, liberté chérie..."   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Liberté, liberté chérie..."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liberté...
» Liberté, liberté
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...
» Education et Liberté
» Citations de personnes célèbres sur la Liberté.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Discussions et partage :: Débats-
Sauter vers: