Ici se trouve l'antre des passionnés de lecture, d'écriture, et de toute autre forme d'art.

Exprimez-vous, laissez librement parler votre inspiration et faites partager vos créations !


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La récréation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
\\\ Riki ///
Grand Manitou
avatar

Messages : 242

MessageSujet: La récréation   Mer 26 Mai - 0:18

La récréation est le principal lieu de vie lycéenne, là où tous se rencontrent pour échanger, débattre, ou le plus souvent draguer les filles à côté. Constituée de béton terne, de bancs hideux et d'arbre décrépis, la mocheté de l'endroit ne l'empêche pas d'être très fréquenté les jours de beau temps. Dans ce grand espace ouvert, tous peuvent venir pour parler - même s'il n'est cependant pas garanti que les propos de chacun seront entendus...


Comme vous l'aurez peut-être compris, la récréation a pour seul but de vous permettre d'exprimer tout ce que vous voulez, en vous adressant aussi bien à l'équipe adverse qu'au troupeau de lycéens lambda présents. Il n'y a aucune restriction ni aucune règle, sauf celle de respect du Role Play : restez dans votre personnage et soignez la présentation de votre texte.

Selon la pertinence de vos messages et la qualité de votre élocution, les élèves qui vous écoutent pourront être plus ou moins convaincus, ce qui jouera sur votre réputation.

_________________



"Un sentiment, ça n'existe pas. Mais pourtant ça se sent. Parfois, ça brule. Ça peut faire du mal.
Mais, putain, ce que ça peut aussi faire du bien…
J'aime. Un mot peut tout dire et rien dire. Un sentiment peut tout espérer et rien attendre.
Un rêve peut tout promettre et à jamais être irréel."


Dernière édition par \ Riki /// le Dim 30 Mai - 11:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://calliope.forum-actif.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La récréation   Dim 30 Mai - 11:37

Vous en avez marre des journées de cours sans repos ?
Vous avez envi de vous défouler ?
Vous voulez passer un bon moment ?

Alors venez à la fête qui aura lieu de 14h à 17h au foyer.
Ambiance assurée avec les Crying Moon.
Buffet dinatoire à volonté.

VENEZ NOMBREUX !!!!!

Ps : Je préviens juste les petits farceurs qui auraient l'intention de venir mettre le bazar que c'est une très mauvaise idée. Attention aux représailles !
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: La récréation   Dim 30 Mai - 17:13

Pour la fête:

Afin de préserver votre sécurité, Alastor montera la garde avec efficacité!
Veuillez ne pas lui proposer d'alcool si vous souhaitez que tout se passe pour le mieux sans l'intervention inopinée de quelques rigolos qui voudraient nous mettre à bas.

Merci de votre compréhension et en vous souhaitant une bonne soirée bien sécurisée,


Alastor qui veillera sur tout.

PS: Si certaines affaires sont amenées, veuillez en dresser une liste et les confier à Alastor qui se chargera alors de les protéger de quelques garnements (ou adultes) malveillants.


Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: La récréation   Lun 31 Mai - 20:31

Bien le bonsoir, lycéens et équipe administrative.

Je lance ici un appel au scandale: en effet, depuis quelques temps déjà, notre tristement célèbre Franky a été victime de violentes attaques sur sa personne: certaines personnes malveillantes ont inscrit au couteau "Tapette, fais pas chier La Mafia" et d'autres vulgarités inacceptalbes de ce genre qui accusent en ce crime le clan de La Mafia.

OR! J'ai longuement discuté avec eux et j'affirme au et fort que ce clan de lycéens n'est absolument pas l'auteur de ce crime! Certes, comme nous tous, ce clan est à l'origine de quelques petites farces sans gravité, mais JAMAIS il n'a osé salir la lame d'un couteau par le sang d'un de nos camarades!

Ainsi, je vous conjure de ne pas vous liguer contre le clan de La Mafia et de vous tourner vers les véritables responsables, ceux dont on suppose la présence perfide dans nos chers locaux: les EMS! Ce sont eux qui sont à l'origine de cette attaque démente contre un élève innocent afin de nous léguer, nous, différents clans veillant cependant au même but: nous faire entendre par le gouvernement, les uns contre les autres car ils savent que L'UNION FAIT LA FORCE et qu'en nous séparant, ils auraient alors assez de force pour nous BATTRE et pour nous REDUIRE AU SILENCE!

Amis lycéens, équipe administrative, écoutez moi! Les EMS sont des DEMONS incarnés en humains qui ne respectent rien n'y personne! Regardez ce qu'ils ont fait à ce pauvre Franky! Regardez QUI est la victime de leur attaque: un pauvre lycéen innocent qui ne s'est pas encore impliqué dans toutes nos histoires, qui ne fait qu'ESSAYER de suivre ses cours mais la présence des EMS l'en EMPECHE puisqu'ils le prennent pour CIBLE!

Les EMS sont donc des lâches, des pleutres faibles et geignards! S'ils ont vraiment du culot, du courage, des voix à faire entendre, qu'ils s'en prennent directement à nous, clans de lycéens organisés et impliqués, et non à des innocents comme Franky!

Lycéens de tous clans différents, RESTEZ UNIS car c'est ainsi et seulement ainsi que la MENACE EMS sera ELIMINEE et que nos VOIX se feront ENTENDRE et nos REVENDICATIONS acceptées par le gouvernement qui, lui aussi lâche, nous a envoyé des ETRES SANGUINAIRES ET SANS AUCUNE FIERTE!!!

NE LAISSEZ PAS LES EMS VOUS LIGUEZ LES UNS CONTRE LES AUTRES et GARDEZ EN TETE NOS OBJECTIFS :


LA LIBERTE et LA JUSTICE doivent GAGNER!!!!


Alastor.

EMS, j'attends une réponse DIGNE DE CE NOM, c'est-à-dire en vous en prenant à quelqu'un (moi) qui est à votre hauteur et non a ce PAUVRE Franky!
Merci d'avance. Laughing


Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: La récréation   Mer 25 Aoû - 20:45

Le foyer est rempli d’élèves, les salles de classes plutôt désertées et la récréation plutôt vide ; il pleut à torrent et des éclairs furieux zèbrent le ciel tandis que le tonnerre tonne son mécontentement. Dans ce bouquant insupportable, les haut-parleurs du lycée s’enclenchent soudain, déversant dans les couloirs et les salles une voix rocailleuse qui fait trembler les plus peureux. On reconnaît celle d’Alastor, le sadique aux armes multiples faites pour défigurer et torturer dans la plus grande souffrance. Alastor, l’Exécuteur des Enfers :

- Lycéens, bandes d’idiots ! Vos actions contre le clan de La Mafia sont complètement stupides et vous êtes manipulez d’une façon si évidente que, pourtant, vous ne voyez pas, aveugles que vous êtes ! La rumeur courre qu’une équipe d’EMS a investi le lycée ! Nous le savons tous ! Et pourtant, espèces d’imbéciles, vous vous acharnez contre vos propres camps car nous tous, nous sommes des lycéens désireux de se faire entendre ! Et La Mafia en fait partie ! Nous devons nous soutenir mutuellement, malgré les écarts de certains de nos groupes ! Mais surtout, nous ne devons pas nous laisser aveuglément manipuler par les EMS ! Les actions que vous attribuez à La Mafia sont leurs œuvres pour semer le doute dans nos esprits et disloquer notre entente ! La Mafia est innocente dans l’agression de Franky où il a été gravé sur son corps une soi-disant revendication de La Mafia ! Je vous l’ai déjà dit, mais, idiots sourds et aveugles que vous êtes, vous n’écoutez rien ! Regardez où vos actes inconsidérés vous ont menés : la destruction d’une base lycéenne, donnant ainsi un avantage non-négligeable aux EMS ! Vous faîtes le boulot à leur place ! Ils n’ont qu’à écrire sur telle ou telle personne qu’un groupe l’a torturé et vous voici déjà sur le pied de guerre, sans réfléchir ! La Mafia est spécialisé dans la discrétion, et je le sais mieux que quiconque car c’est pour cela que j’aie décidé de ne pas m’y inscrire ! Vous me connaissez tous, bandes de moules écervelées ! Je suis Alastor, le Bourreau des Enfers, le seul élève dans ce lycée capable de torturer ses camarades sans en souffrir et même d’y trouver un plaisir grandiose ! La discrétion est le mot-clé de La Mafia ! Jamais ce groupe n’aurait revendiqué un acte aussi barbare, ne serait-ce que pour sa réputation ! Moi, j’aurais bien pu le faire, j’aurais même pu m’en vanté, mais je n’en suis pas l’auteur ! Mais La Mafia aurait laisser le doute planer sur l’identité de cet acte de barbarie ! Lycéens irréfléchis ! La Mafia n’est pas le véritable ennemi, ici ! Le seul, l’unique, c’est cette troupe d’EMS que nous devons nous faire un devoir d’exterminer jusqu’au dernier ! C’est cette troupe qui vous manipule dont la base doit être saccagée, les membres massacrés, les têtes découpées ! Laissez donc La Mafia tranquille ! Reconstruisez avec eux leur base ! Réparez vos dégâts ! Et, surtout, surtout, unissez-vous tous contre les EMS ! Alastor, Bourreaux des Enfers, a parlé ! Si vous tenez à votre santé, écoutez-le ! Si vous tenez à votre lycée, à faire entendre vos voix, à éliminer la véritable vermine grouillant dans ce lycée, ECOUTEZ-LE !!!!


La voix se tut pour laisser place au tonnerre qui sembla soudain être plus violent, comme pour appuyer les paroles du jeune homme à l’apparence de gamin. Cependant, les micros ne devaient pas être complètement éteinst car on entendait encore quelques bruits de scie circulaire qui vrombissait sa colère, laissant traîner les échos des menaces d’Alastor dans les couloirs et les oreilles des élèves.
Restait à savoir si cette déclaration aussi violente qu’Alastor pouvait l’être allait faire son effet…
Revenir en haut Aller en bas
Waurf
Terreur de la jeunesse


Messages : 108
Occupation : étudiant

MessageSujet: Re: La récréation   Jeu 26 Aoû - 0:06

Un grésillement se fait entendre dans les hauts-parleurs. On entend assez nettement en arrière plan des bruits de friture et une voix parlant avec un fort accent turc. Puis une voix déformée, méconnaissable retentit

Un, deux. Un, deux. Il marche ce micro à la noix?
Bon, ben.

Lycéens, lycéennes.
Depuis plusieurs jours déjà, vous subissez les agressions radiophoniques d'un être immoral, j'ai nommé Alastor. Sa manie de débarquer sur le réseau de haut parleurs de votre établissement est peut-être un désagrément, mais elles continueront néanmoins, à moins d'une demande explicite adressée aux personnes responsables des équipements du lycée, car les EMS sont ouverte à toute forme d'expression libre.

Maintenant, expression libre ne veut dire ni calomnie, ni hypocrisie. Or, voici en substance ce que sont ces prétendus "appels à la révolte" du sociopathe accro au micro.
Calomnie, car à aucun moment nous, les EMS, avons levé le plus petit doigt de pied sur la malheureuse victime expiatoire de votre lycée, Franky. Je suppose que la plupart d'entre vous seront sceptiques à cette annonce, ne les blâmons pas. Dans la pratique, nous avions décidé d'utiliser l'avantage accordé au fonctionnaire standard, le RTT. Par la suite, nous avons mené des enquêtes approfondies sur les différents leaders étudiants et leur clans.
J'imagine que vous vous demandez pourquoi nous vous le révélons. La réponse est simple, nous supposons que vous avez déjà fait la même chose et que tout le monde connait son ennemi. Cette enquête a néanmoins mis en lumière certains points très intéressants. Par exemple, cet Alastor, qui appelle à une aide pour la mafia, est titulaire d'un compte en banque caché en Suisse et a récemment reçu un paiement de 105236€ d'une société écran de la mafia sicilienne. Je vous laisse néanmoins seuls juges quand à cette info et vous invite à consulter tous les résultats financiers de cette enquête auprès de l'administration dès les premières heures du jour.

Ceci nous amène tout naturellement à l'hypocrisie dont fait preuve ce lâche. En plus de s'être acoquiné avec la mafia, cette créature traque également sans pitié un pauvre agneau esseulé, Franky. Vous savez tous qu'il est la victime d'agressions à répétition par des brutes épaisses. Mais, y'a-t-il vraiment plusieurs brutes? Permettez-moi d'en douter. De nombreux éléments contredisent cette thèse. En premier lieu, un long interrogatoire de franky après la deuxième fois qu'il se soit fait tatouer définitivement des atrocités sur le corps. Le malheureux était sous morphine et ne se souvient donc pas de cet épisode. il nous a révélé qu'une seule et même personne lui avait fait subir cette torture, de plus cette personne était très petite et serait couverte de cicatrices. Nous avons établi un portrait robot qui sera placardé dans tout l'établissement. Plus récemment, Franky à indiqué avoir été poursuivi par un malade équipé d'une scie circulaire, or le message audio-diffusé plus tôt dans la journée nous fait clairement entendre ce bruit caractéristique de cet objet de sadique. Je pense que ces preuves se suffisent à elles-même. Suivez votre instinct, allez-vous collaborer avec ces monstres sans pitié de mafieux et leurs alliés? ou allez vous venger Franky? Le choix est vôtre lycéens, lycéennes.

Merci de votre attention.

Ah, et Alastor, tu nous traites de lâches, rendez-vous à 10h dans la friche industrielle pour un combat seul à seul. Viens montrer si t'es vraiment un homme.


Bon le Turc, il vient ce kebab oui ou...
des grésillements ponctuent cette déclaration.
Revenir en haut Aller en bas
\\\ Riki ///
Grand Manitou
avatar

Messages : 242

MessageSujet: Message du Syndicat   Jeu 26 Aoû - 4:04

Pour la troisième fois en peu de temps, l'ensemble des hauts-parleurs du lycée se mit à grésiller. Puis, après quelques secondes de silences, une voix claire à l'allocution fluide s'en éleva, indéniablement d'origine féminine.


Camarades lycéens, ceci est un communiqué du Syndicat Révolutionnaire Communiste.

Tout d'abord, nous tenons à exprimer notre mécontentement au sujet de l'usage abusif qui est fait de ce micro depuis quelques temps. Il est censé être réservé aux déclarations importantes. Pour le reste, je vous invite à envisager d'autres moyens plus courtois de vous exprimer, plutôt que de propulser votre voix dans les oreilles de milliers de lycéens qui n'en sont pas forcément ravis.
L'autre sujet, et non le moindre, de notre révolte est le contenu du message qui a précédé le notre et qu'il est parfaitement inadmissible d'entendre ici. En effet, il apparait clairement que ce message était en réalité une annonce publicitaire destinée à promouvoir une entreprise de restauration rapide, que nous ne citerons pas ! Cette démarche, consumériste et capitaliste à souhait, est proprement écœurante et n'a pas lieu d'être dans un lycée. Nous espérons ne plus jamais entendre une telle chose.

Ensuite, le Syndicat tient à réagir aux différents propos qui ont été entendus dernièrement.

En ce qui concerne la Mafia et l'attaque qu'elle a subie : nous ne regrettons en rien l'action qui a été menée, et le fait qu'elle ait reçu l'appui de l'administration ne retire rien à la bravoure des combattants. Nos investigations ont clairement démontré que les membres de la Mafia dépêchés ici se sont en quelques jours rendus coupable de nombreuses agressions sur la personne d'un élève, de vols ou de dégradations des biens collectifs. Oseriez-vous laver ces bandits de tous leurs crimes, alors même qu'une de leur victime incontestable, Ubel Blett, est à l'hôpital entre la vie et la mort ? C'est à ce titre, et pour le bien de l'ensemble des étudiants, que nous avons chassé ce fléau loin de notre lieu de vie à tous. Ceci effectué, ce qu'effectuera ce clan en dehors de nos locaux ne nous regarde en rien.

En ce qui concerne les accusations portées contre la personne d'Alastor : que celles-ci se révèlent vraies ou alors simples élucubrations, cela ne regarde les autres associations lycéennes en rien. Alastor ne s'est à ce jour rendu coupable de - presque - aucun acte irrespectueux envers les autres étudiants, et le groupe dont il fait partie entretient de bonnes relations avec l'ensemble de la population lycéenne. Nous sommes heureux de les compter parmi nous et espérons que leurs facéties continueront à apporter un peu de bonne humeur dans notre lycée.
Nous remercierons donc tout suppôt du gouvernement de cesser de se mêler de la vie des élèves, et comme nous l'avons déjà signalé aux membres du rectorat, toute intrusion injustifiées dans nos affaires sera sans aucun doute très mal perçue par la communauté estudiantine. Nous sommes libres de mener notre existence sans y être dérangés, et nous comptons bien le rester.

Je conclurais ce message en signalant que tout lycéen qui a à cœur le bien-être de l'ensemble de ses camarades et qui désire apporter sa pierre à la grande œuvre de rénovation du lycée après les dégâts qu'y a provoqué la Mafia peut faire parvenir ses dons à Baptiste, au foyer. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire du lycée un lieu de vie des plus agréables pour tous.

Merci de votre écoute, et bonne fin de journée.

_________________



"Un sentiment, ça n'existe pas. Mais pourtant ça se sent. Parfois, ça brule. Ça peut faire du mal.
Mais, putain, ce que ça peut aussi faire du bien…
J'aime. Un mot peut tout dire et rien dire. Un sentiment peut tout espérer et rien attendre.
Un rêve peut tout promettre et à jamais être irréel."
Revenir en haut Aller en bas
http://calliope.forum-actif.net
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: La récréation   Jeu 26 Aoû - 12:31

Alastor écouta attentivement les messages qui suivirent le sien, les yeux mi-clos et un léger sourire aux lèvres, ravi d’être l’origine de tant de bruits. Il descendit les escaliers en cueillant au passage un portrait-robot et il sortit du lycée, se dirigeant tout droit dans le kebab où le Turc et ses sbires mangeaient, selon leur message. Le jeune homme à l’allure d’un enfant de neuf ans s’assit sur le comptoir, commanda une bonne bière – il dut menacer le barman d’un regard peu amène pour se faire servir et lorsqu’il faisait ça, ses nombreuses cicatrices ressortaient cruellement – et se tourna vers la salle où plusieurs personnes mangeaient :

-Waurf, j’accepte avec le plus grand plaisir ton défi et tu me trouveras à l’heure. Je te ferai connaître ma compagne la plus fidèle et la plus chérie : la douleur.


Il sirota tranquillement sa bière et sortit le portrait-robot de sa poche :


-Il est très réussi. J’espère que les EMS sont aussi habiles avec des crayons qu’avec les armes.

Alastor fit glisser la feuille sur le comptoir et l’abandonna là :

-Quant aux informations sur mon soi-disant compte… Croyez-vous vraiment que j’irais acheté mes jolis joujoux chez le premier magasin venu si j’étais en possession d’une pareille somme ? Non, bien sûr. J’aime entretenir mon arsenal. Si j’en avais les moyens, il serait de la meilleure qualité possible.

Il finit sa bière et en commanda une autre, sans quitter la salle du regard :

-Pour l’interrogatoire de Franky, maintenant. Un « long » interrogatoire, hein ? Savez-vous ce que ce « long » sous-entend ? La TORTURE ! Franky est une jeune homme fragile, facile à briser. Vous auriez pu lui faire dire n’importe quoi sous la torture, et c’est sûrement ce que vous avez fait – je n’ai porté la main que peu de fois sur lui et ne suis pas coupable de toutes ces agressions, et vous le savez parfaitement puisque vous en êtes les auteurs, vous EMS. Et je ne suis pas sociopathe. Il m’arrive d’éprouver des remords pour ce que je fais mais rien ne m’arrêtera pour que je gagne ma place aux Enfers, à côté de mon idole, mon homonyme, Alastor, l’Exécuteur principal des ordres de Satan. Le fait que Franky ait été plusieurs fois ma victime vient du fait que ce pauvre jeune homme n’a pas de chance – je ne le prend pas volontairement comme cible – il tombe simplement au mauvais moment, au mauvais endroit, alors que j’étais pris d’une pulsion meurtrière.

Il esquissa un sourire alors que les souvenirs affluaient dans sa tête et qu’il se rappelait toutes ses pulsions :

-Les vrais monstres ne sont pas ceux que vous croyez. Ce sont ceux qui se cachent derrière les autres. Les monstres sont les lâches qui crachent sur leur honneur pour sauver leur peau.

Alastor resta un instant pensif, à examiner le contenu de sa bière :

-Ah et… le fait que vous m’avez traîté de « créature », de « sociopathe », d’« hypocrite », d’« immoral » et d’ « accro aux micros » ne me gêne pas trop. Le fait que vous tentez de salir ma réputation non plus. Après tout, la parole des lâches ne compte pas… Les lâches ne se font pas entendre…

Sur ce, il termina d’un trait sa deuxième bière, sauta de son tabouret et sortit du kebab. Cependant, il s’arrêta un instant devant la porte et balaya du regard l’assemblée :

-Désolé de ne pas rester. J’ai d’autres choses à faire. Et puis, le virus de la lâcheté risque de me contaminer – je ne veux pas ça. Turc, ton duel sera peut-être ton dernier.... Et... je suis content que vous ayez répondu à ma provocation au lieu de vous lâcher dans vos pantalons. (Il esquissa un sourire provoquant:) Vous auriez pu le faire, lâches que vous êtes, mm?

Alastor se gratta une croûte et s’en alla, prêt à mettre en pratique un mauvais tour de son invention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La récréation   Mer 12 Oct - 15:23

Trainant une chaise qu'elle a cueillie dans l'une des salles de classe, Jäger la place au plein milieu de la cour, attirant les regards curieux de certains élèves. Elle se racle la gorge puis commence :

"En cette journée de deuil, après le carnage du lanceur de flammes, je tiens à faire savoir mon avis, le mien à moi, Jäger Van Daemon.

En tant que victime de cette tentative de génocide, je voudrais faire remarquer une chose. Certes, un inspecteur a fait tout un speech contre la violence de cet acte immoral et nous a même fourni le nom d'un suspect : Alastor Kruger.
Néanmoins, je veux éclairer votre esprit : Alastor n'y est pour rien! Et ce n'est pas parce que je suis dans le même club que lui que je dis cela! Car, en effet, comme pourront le prouver certains témoins (comme les Crying Moon et d'autres personnes respectées par la populace lycéenne), Alastor se trouvait dans cette même cohue, frappé lui aussi par ce feu qui nous a dévorés! Il a essayé de vaincre cet adversaire et s'est ainsi fait brûler au second degré! Son état le prouve! Et pourtant, courageux, il va continuer d'aller au lycée pour dénoncer les véritables coupables qui ne sont autres que les EMS!
Oui! Ce sont bien eux! Avez-vous remarqué, amis lycéens, que depuis qu'ils sont intervenus dans la vie de notre lycée, plus rien ne va? Tout d'abord, les Racailles disparaissent, la Mafia se manifeste et est accusée de tout et n'importe quoi, Franky, ce pauvre agneau, est limite sodomisé tous les jours! Nous mêmes, lycéens sans histoire, nous mettons à saccager notre lycée! Les EMS sont la cause de notre mal-être! Il faut qu'ils disparaissent!

C'est ainsi que je conclus mon discours : Alastor n'est pas coupable de l'attentat au lance-flamme. Les actes revendiqués par la Mafia ne sont peut-être pas de leur clan. Les EMS cherchent à nous mettre tous à dos pour que nous nous liguions les uns contre les autres et que nous nous éliminions sans qu'ils ne bougent le petit doigt!
Il est temps de leur montrer de quel bois nous nous chauffons!
Amis lycéens, tous avec moi!
Ejectons-les du lycée!

Pour vous assurer du pauvre état de santé d'Alastor, il fera une courte visite à l'infirmerie à 15h avant de rejoindre le concert de votre groupe de métal symphonique préféré. Bien évidement, je l'accompagnerai.

Je vous remercie de m'avoir écoutée, amis lycéens."

Elle retrouve le sol et, abandonnant la pauvre chaise à son triste sort, se décide à aller voir Alastor pour l'épauler dans cette dure épreuve.
Revenir en haut Aller en bas
Waurf
Terreur de la jeunesse


Messages : 108
Occupation : étudiant

MessageSujet: Re: La récréation   Mer 12 Oct - 17:14

Soudainement, tous les téléphones portables de l'établissement se mettent à sonner, affichant un message étrange.

EMS par ci, EMS par là...
Depuis la petite semaine que je suis arrivé dans la ville d'Eryv pour estimer le danger potentiel de l'établissement scolaire que vous occupez tous, je n'ai cessé d'entendre des personnes pleurer sur leur sort en invoquant la responsabilité des EMS dans chaque aspect de leur vie quotidienne.
"Mon Dieu, j'ai la courante, c'est les EMS. Mon dieu, Franky s'est fait tagger, c'est les EMS"
Très franchement, toute cette calomnie et diffamation commence à me taper sur le système. Il semblerait que la nouvelle méthode pour se protéger des ses propres crimes soit désormais d'invoquer le terme EMS et attendre que tout les élèves saisissent une fourche et une torche avant d'aller les bouter hors de la ville.
Revenons sur ce tragique accident impliquant un barbecue et un psychopathe. Nous avons deux versions contradictoires de "témoins visuels". D'une part, celle d'un inspecteur du rectorat qui décrit précisement son agreseur après l'avoir combattu en plein jour, à la lueur du jour. De l'autre, celle du meilleur ami de l'agresseur désigné affirmant l'avoir vu au milieu d'une foule, dans le noir absolu pendant l'attaque. Son ami affirme de plus que l'agresseur désigné a tenté de vaincre le monstre responsable de ces exactions et en a récolté des brulures au second degré, mais qui nous dit que ces brulures ont bel et bien été causées par l'attaque et non pas par quelque supercherie postérieure à celle-ci dans le seul but de tenter de s'attirer les bonnes graces des foules.
Pour résumer, un psychopathe blesse grievement un grand nombre de personnes, se retrouve face-à-face avec un adulte en plein jour, le blesse et ensuite accuse LE coupable idéal : les EMS dans l'espoir que tous les lycéens se révolteront et commenceront à tout casser pour lui donner un excuse pour causer encore plus de souffrances. un plan brillant s'il en est.
Mais avec tous ces appels à l'insurrection, pourquoi ne sommes nous pas encore confronté à un blocus en règle avec prise d'otages et violences gratuites?
Peut-être est-ce car le lycéen n'est pas le mouton sanguinaire que les médias aiment tant dépeindre. Peut-être ne veut-il pas compromettre son avenir, un concept qu'une minorité très vocale semble avoir singulièrement oublié.
Quel avenir attend donc le lycéen si il décide de se révolter?
Très probablement un assaut en règle des EMS, une perspective qui me répugne, étant donné qu'elle déboucherait certainement sur de nombreuses pertes de part et d'autre, en d'autres termes, un sacré foutu gachis. Evidemment, si une telle eventualité venait à se produire, tous les élèves ne désirant pas se battre pour des motifs stupides serait libre de quitter le lycée. Mais je m'égare.
La disparition des racailles ne semblent être qu'un simple processus confirmant la théorie de l'évolution de Charles Darwin, d'après les informations dont je dispose, ils n'étaient pas adaptés à leur environement. De plus, je pense m'exprimer au nom de la "majorité silencieuse" en affirmant que personne ne regrettera leur disparition.
Quand à affirmer que l'EMS est la responsable du mal-être des lycéens, je vais utiliser une expression anglo-saxonne parfaitement appropriée : "bullshit"
Neanmoins, dans un esprit d'ouverture qui semble faire sérieusement défaut, j'attends une preuve irréfutable de mon implication dans n'importe lequel des éléments responsables du mal-être. Cherchez en leur sein, lycéens, et vous remarquerez que tous ces dramatiques incidents ont été causés par la folie ou l'égoïsme des personnes les plus vocales et les plus promptes à hurler au loup et au soulèvement global pour compenser leur propre couardise.
Merci d'avoir pris le temps de lire ce message et jevous en conjure lycéens, lycéenes, reflechissez à tout ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La récréation   Mer 12 Oct - 18:05


En fronçant les sourcils, Jäger lit le message qu'elle vient de recevoir. Ils ont les sms gratuits ou quoi? Avec un grognement, elle répond:


"Rien que par le fait que vous nous envoyez à tous le même message prouve que vous êtes à l'origine de mal-être de la part des lycéens. Pour ma part, je n'ai pas donné mon numéro de portable à cet établissement (étant mineure, c'est celui de mon représentant légal) ni à d'autres personnes que ce soit, et je doute que je sois la seule dans ce cas-là. Voici donc une preuve que vous en savez plus que vous ne voulez le dire et le montrer. Pirater, fouiner, dans les affaires personnelles des lycéens, c'est mal.
Votre but c'est de faire remonter le taux de sécurité. Vous en avez déjà accompli beaucoup en éradiquant les Racailles et en montant les clubs contre la Mafia ce qui a eu pour conséquence la trouvaille de leur base. Je vous sens venir. Vous préparez vos coups avec beaucoup de minuties, faisant de petits coups par-ci, par-là, cherchant à attirer l'attention sur d'autres personnes que vous. Qui nous prouve que la Mafia a réellement mutilé Franky en le revendiquant? Qui prouve que c'est Alastor qui a tout détruit ?
Et je me permets de défendre celui-ci car, en plus d'être un ami, cet insupportable gamin ne se cacherait jamais d'un tel carnage. Il n'aurait pas profité de l'obscurité pour attaquer mais aurait préféré le grand jour, comme une tête brûlée qu'il est. Alastor veut plus que tout mériter sa place en Enfer alors pourquoi se cacherait-il d'un si vilain tour ? Justement, il aurait revendiqué ça de toutes ses forces, hurlant de rire et tout le tralala dont un taré peut être capable. Pour le connaître personnellement, je sais parfaitement ce qu'il ferait. N'est-il pas le premier à se jeter dans une rixe, dans un duel? Il y viendrait, prêt et ne se souciant de rien d'autre que de la joie d'être entouré de douleur! Comme ce duel dont il était si impatient! Pour lequel il s'était préparé avec tant de minutie, tant d'amour! Pour que finalement, un lâche lui pose un lapin. Vous auriez vu son air abattu.... Il faisait pitié, le pauvre. Il n'a plus eu la pêche de toute la journée.
Oui, Alastor est en effet un psychopathe complètement déjanté que le commun des mortels ferait mieux de ne pas approcher. Mais LUI, il assumerait ses actes et ne se cacherait pas! A-t-il déjà fait un coup en douce? N'a-t-il jamais revendiqué ses actes ? Il a toujours fait ses combats jusqu'au bout!

Et d'ailleurs, si jamais j'avais la courante, je foutrais tout ce que je sors dans un sceau et je te le foutrais dans la gu*ule!
Alors oui, j'appelle les lycéens à la révolte, les détournant de la voix pacifique de moutons bien élevés qui attendent une simple chose : passer leur BAC. Mais comment peut-on se sentir en sécurité lorsqu'une équipe mobile de sécurité se trouve près de nous ?! Qui, de surcroit, peut avoir accès à n'importe quelle information sur chaque personne comme, par exemple, les numéros de portable!
La preuve est, aussi, que vous nous surveillez sans cesse puisque vous êtes au courant de nos moindres faits et gestes. Qui aurait pu prévoir qu'il y aurait une coupure d'électricité ? (Surtout qu'Alastor ne lit jamais les journaux! )
Mais pourquoi donc accuser Alastor, et seulement Alastor ? Vous qui êtes si près de notre chère Administration, vous lui avez sans doute insufflé quelques idées, n'est-ce pas?
Il me semble que la situation dans ce lycée n'a cessé de se dégrader et que les secondes sont tous petits, cette année. Avec une trousse de maquillage, un lance flamme qu'on se procure grâce à l'armurerie ou autre magasin du coin, tout comme Alastor l'a fait, un peu de talent, et une petite taille, on peut se faire passer pour notre Alastor.
La seule preuve que vous avez contre lui, c'est le témoignage d'un adulte qui s'est fait prendre sa raclée et donc n'a pas les souvenirs très clairs.
On sait qu''Alastor adore la douleur, alors pourquoi se protégerait-il d'une armure ? Car le véritable coupable en était recouvert si on en croit un témoignage qui ne vient pas du club dont ne fait partie ni Alastor, ni moi ! Il aurait affronté le danger avec son propre épiderme ! Se foutant royal des blessures qu'il pourrait se recevoir ! Les quémandant, même !
Pourquoi aurait-il blessé consciemment Lisa, alors qu'elle fait partie de son propre club ?
En plus, je peux affirmer qu'Alastor n'y est pour rien car nous avons combattu dos à dos et que (de ma main libre) je lui tenais la sienne.
Parce que oui, Jäger VonDaemon a peur du noir. Avec Alastor à mes côtés, je savais que je ne risquais rien.
De plus, qui ne nous dit pas que la rumeur qui parcourt les couloirs n’est pas vraie ? Et s’il y avait réellement un Gendre dans le lycée ? Ce serait lui qui aurait déclenché tout cela. Il est légèrement humanoïde, tout comme Alastor, et extrêmement dangereux, tout comme Alastor. Et cette créature, cela ne pourrait être Alastor qui l’a invoqué car, comme je vous l’ai dit plus haut, il préfère être confronté lui-même à la violence plutôt que de laisser quelqu’un lui servir de pigeon. De plus, cet imbécile de nain psychopathe est incapable de comprendre la plus simple des équations qu’il existe en ce monde ! (La preuve, il est en L ! Qui n’a donc plus de mathématiques à étudier !) Il ne fait que dormir ou sécher pendant ces heures barbantes de statistiques et autres limites incompréhensibles. Et vu qu’il abhorre lire, il n’aurait pas pu trouver cette maudite formule dans un livre.

Je termine sur ceci : Alastor est innocent !"

Jäger grogne une seconde fois et donne un grand coup de pied dans la table qu'elle renverse. Ces imbéciles l'ont obligé à avouer une de ses plus grandes peurs devant une grande partie du lycée ! Une peur de petite fille ! Sa fierté en prenait un sacré coup.
Revenir en haut Aller en bas
Waurf
Terreur de la jeunesse


Messages : 108
Occupation : étudiant

MessageSujet: Re: La récréation   Jeu 13 Oct - 16:26

Tous les téléphones sonnent à nouveau, oui, les EMS ont les SMS gratuits et illimités ainsi que d'autres avantages.

Je commencerai avec ceci : "Alastor n'est pas innocent".
Car innocent signifie littéralement "qui ne nuira point". Peut-on dire cela d'un psychopathe dont son ami vient juste de confesser les crimes?

Car cette dernière réaction n'est rien d'autre que cela, une confession.
Nous découvrons donc que l'agresseur présumé a acquis un lance flammes grâce à "une armurerie ou un magasin du coin", qu'il avait le moral dans les chaussettes après s'être éclipsé des cours pour aller pratiquer Dieu seul sait quel rite ou pratique désaxée dans la ville. Ceci nous amènes donc à une question : comment un psychopathe se remonte-t-il le moral lorsque son seul centre d’intérêt est la souffrance, qu'elle soit auto-infligée ou à autrui ?
La réponse est relativement évidente puisqu'il nous en a fait une démonstration flamboyante si je puis dire.

Mais nous avons une tentative de défense nous affirmant que ces exactions ne peuvent être son œuvre puisqu'il ne les a pas revendiquées au grand jour. Évidement, si tous les criminels et détraqués du monde revendiquaient leurs actes sitôt commis, le travail des policiers serait grandement facilité et le crime, éradiqué. Malheureusement, ce n'est pas le cas, et comme la plupart des monstres de son espèce, l'agresseur présumé préfère se terrer dans un silence, espérant échapper à la justice populaire, refusant d'assumer ses actes, comme la personne "honorable" que son ami prétend qu'il est.

Maintenant, cette réaction est également l'occasion d'admirer un conspirationnisme paranoïaque de premier ordre.
L'EMS est pêle-mêle accusée d'avoir éradiqué les racailles, ligué les clans contre la mafia, mais aussi, et c'est mon passage préféré, d'avoir utilisé un petit de seconde pour simuler une attaque dont le réel coupable n'a pas les cojones pour la reconnaitre. J'ai personnellement entendu des théories du complot sur l’implication d'Hitler Zombie réveillé des morts par le gouvernement américain pour raser les tours jumelles plus crédibles que ce ramassis de sottises.
Selon l'ami de l'agresseur, j'aurais acheté un lance-flammes dans la première boutique du coin ainsi qu'une trousse de maquillage, récupéré le premier élève de seconde croisant mon chemin, l'aurais déguisé en Alastor et lui aurais confié une arme de destruction avant de le laisser en liberté dans les couloirs, et cet élève aurait accepté sans broncher? Quelque chose me dérange dans ces affirmations mais je n'arrive pas à déterminer laquelle.

Au sujet des racailles et de la mafia, je prie encore une fois toute personne possédant des preuves formelles et irréfutables de l'implication des EMS de faire entendre sa voix.

Et pour finir, nous avons la ligne de défense "C'est pas moi, c'est Dieu/jésus/Michael Jackson", invoquant l'implication fortuite d'une créature mythique, le Dahut du lycée, le Gendre. A ce propos, une prime est déposée sur sa tête, 20€ pour le cadavre pour autopsie, 30€ pour la bête vivante. Merci de déposer le colis à la mairie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La récréation   Jeu 13 Oct - 18:13

"Qu'ils sont gonflés! Ils ne cessent de nous narguer! Privilèges, privilèges, ouais mon c*l! INTRUSION!"

Petit un : je doute, que tout comme moi, beaucoup de personne cherchent réellement le sens réellement exact de chaque mot que nous utilisons dans la vie quotidienne. "Innocent", pour tout le monde, c'est celui qui n'est pas coupable de ce qu'on l'accuse. Bien sûr que personne n'a jamais nuit à son prochain!

Petit deux : je n'ai jamais affirmé que cet acte inadmissible était à cause d'un seconde que vous avez soudoyé, cela était simplement une supposition. L'auriez-vous vraiment fait, chers amis? Cela n'aurait pas été difficile de le contraindre sous la menace.
Quoique je ne doute pas que vous ayez une magnifique troupe de mercenaire fourni directement par l'Etat pour nous faire des sales coups de ce genre car, comme vous l'avez vous même affirmés, vous possédiez les SMS illimités ainsi que de nombreux autres avantages.

Petit trois : pour ce qu'est de l'éradication des racailles ainsi que l'expulsion de la Mafia, je n'ai certes pas de preuve mais le fait qu'on n'entende pratiquement jamais parlé de vos actions me dit que vous y êtes pour quelque chose. Le fait est que les racailles éliminés, la base de la Mafia trouvé, le taux de sécurité a augmenté, et c'est votre unique but. Alors pourquoi nous, lycéens, qui sommes l'exact contraire de vous, chercheraient à vous aider ?

Je terminerais sur plusieurs petits, tout petits, points :

Les innocents n'existent pas et que ceux qui n'ont jamais pêché jettent la première pierre à Alastor.
Ce n'est pas parce que les autres sont monstrueux qu'ils sont forcément coupables de ce qu'on les accuse.
["monstrueux" qui veut dire "différents" et non "horribles" comme semblent le penser la plupart des personnes]

"Imbéciles. Je viens de me faire battre à l'ascenceur à cause d'eux... Grr! geek "
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: La récréation   Jeu 13 Oct - 18:30

Alastor, après avoir lu les messages, répondit simplement:

Je revendiquerai mon acte, moi! Je ne suis pas un trouillard qui fait dans son slip lorsqu'il lance un défi qu'il n'est pas capable de tenir! Et je n'attaque pas mes amis.


ET P***** DE M**** J'AIMERAIS QU'ON ARRÊTE DE M'APPELER LE NAIN PSYCHOPATHE BANDE DE GRANDS DADAIS!!!


Il envoya le message et bouda comme il savait si bien le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La récréation   Ven 4 Nov - 23:31

Alors là, s'en est trop! EMS, si vous voulez la guerre, vous allez l'avoir! Non mais dis donc!
Je suis donc actuellement en convalescence à cause d'un passage à tabac. Alors que je me promenais tranquillement dans les couloirs du lycée, me voilà rouée de coups et pendue avec un joli message de la part des EMS.
Très sympa de votre part, vraiment. Vous n'étiez pas censés faire remonter le taux de sécurité? Et bien bravo, maintenant nous pouvons le crier sur tous les toits, lycéens, nous ne sommes pas en sécurité! Il suffit que nous nous rebellions un peu pour que nous ayons des représailles!

Génial! Vous m'avez neutralisée! Merci beaucoup! Maintenant je suis obligée de me reposer un max, de me faire soigner par des apprenties infirmières et de rester immobile! Vous avez en effet trouvé une bonne solution! Eradiquer ceux qui veulent tout faire pour vivre leur vie de lycéens sans vous et s'amuser comme tous jeunes ont le droit de faire!

Je n'ai qu'une seule envie, c'est de vous dire bravo! Vous avez réussi votre coup, adulte sans coeur! Je n'ai rien vu venir et maintenant, je suis bien incapable de me défendre! Vous me gâchez de précieuses heures! Vous savez que mes coéquipières et moi avons le pouvoir de vous foutre dehors alors vous faîtes tout pour nous éliminer! Lâches! Au lieu de vous rendre honorablement aux défis que vous lancez, vous nous prenez par derrière !
Lâches, lâches, lâches!!
Revenir en haut Aller en bas
\\\ Riki ///
Grand Manitou
avatar

Messages : 242

MessageSujet: Re: La récréation   Ven 2 Déc - 18:20

Ce qui suit est le contenu d'une petite feuille punaisée sur le tableau d'affichage du lycée, dans le hall :


Suite à des incidents indépendants de notre volonté ayant entrainé la perte partielle des données administratives, il est demandé à l'ensemble des occupants du lycée - élèves, personnel éducatif, et autres - de communiquer à nouveau à l'administration* ses noms, prénoms, et date de naissance.

Merci de votre coopération,
Le secrétariat



* : C'est-à-dire à moi-même, par le biais que vous souhaitez.

_________________



"Un sentiment, ça n'existe pas. Mais pourtant ça se sent. Parfois, ça brule. Ça peut faire du mal.
Mais, putain, ce que ça peut aussi faire du bien…
J'aime. Un mot peut tout dire et rien dire. Un sentiment peut tout espérer et rien attendre.
Un rêve peut tout promettre et à jamais être irréel."
Revenir en haut Aller en bas
http://calliope.forum-actif.net
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: La récréation   Ven 2 Déc - 21:21

Une petite ombre se faufile dans les couloirs, armée d'un gros marqueur rouge précédemment volé à une pauvre certaine prof d'espagnol. Alastor releva ses manches et se mit sur la pointe des pieds pour écrire le plus haut possible. Voici de quoi furent décorés les murs:

Message à l'administration:

Alastor KRUGER. 16 ans (débrouillez-vous pour calculer l'année! Razz)

Lycéens, égayons notre lycée en inscrivant tous ces infos sur les murs!


BISOUS!!



Et une fois ces précieuses informations données, Alastor repartit en faisant des petits points partout, sur les murs, le sol et les gens.



Faucheuse.


Dernière édition par Faucheuse le Sam 3 Déc - 17:04, édité 1 fois (Raison : Erreur dans l'âge... ^^'.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La récréation   Sam 3 Déc - 0:16

Lisa s'arrêta devant le panneau d'affichage du lycée. Poussant quelques petits secondes un peu chiant, elle put s'approcher assez près pour lire la feuille punaisée. Elle lâcha un petit rire en terminant sa lecture. Avait-elle de la concurrence en matière de "plantage" d'ordinateur ? Il faudrait qu'elle remédie à ça... mais plus tard. Pour le moment, elle décida de se poser dans un coin pour fournir les informations demandées. Le stylo en main, elle laissa la plume courir sur le papier.

Limité est le temps qui nous ai accordé,
Impossible à arrêter à notre guise,
Son chemin s'accélère au mauvais moment,
Amenant à regretter.

Ho comme j'aimerais revenir en arrière,
Imaginer une nouvelle route et l'emprunter,
Rêver encore une fois de ces instants,
Aimer comme au premier jour,
Le temps me les a volé, mais il me les ramènera...

Lisa reposa son crayon et relut son oeuvre. Elle l'aimait bien. Simple. Pas forcément explicite sur les informations demandées, mais la vie n'est pas amusante si on a tout d'un seul coup. Et où serait le plaisir d'embêter les gens sinon ^^
Elle ajouta néanmoins une petite note en bas : "16 et oui une année de plus"
Elle aurait très bien pu marqué sa date de naissance, mais son sadisme et l'envie d'embêter l'administration avait pris le dessus. Malgré tout, elle rajouta encore : "Pour plus de précision prendre rendez-vous"
Elle se rendit ensuite à la loge et fit une bonne cinquantaine de photocopie après avoir envoyé la dame de la loge voir d'urgence le proviseur à cause d'une affaire qui requérait ses compétences. Elle vola le sotch qui se trouvait sur le bureau et colla ses affiches partout dans le lycée. Une fois fait, elle se promena dans le lycée en quête d'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La récréation   Sam 3 Déc - 17:02



Jäger entra dans le hall en se massant le cou. Elle avait encore un peu (beaucoup) mal. Elle ne jeta qu'un maigre coup d'oeil à l'attroupement bruyant qui se poussait à qui mieux mieux autour du panneau d'affichage. Des infos perdues, hein? C'était le moment ou jamais de se faire oublier par l'administration et les empêcher d'appliquer les règles contre les élèves. Puisqu'ils n'avaient plus l'identité, l'élève qui oserait faire ça ne serait donc pas identifier, non? Il n'existerait plus. Cependant, la jeune fille pensa à son avenir. Si elle voulait entrer à l'université ou dans une école supérieure, elle devait donner ces informations. Avec un soupir, elle sortit un compas qu'un seconde avait gentiment accepté de lui prêter et grava sur la porte du proviseur :


Jäger VonDaemon, 16 ans depuis peu.
Si vous voulez me trouver, demandez donc aux EMS. Il paraît que je les attire.
A bon entendeur, salut!

La jeune fille se détourna, lança le compas dans une poubelle qui traînait non loin et attendit assise sur la rambarde du premier étage, les écouteurs de son Ipod dans les oreilles, pianotant au rythme d'Antisocial de Cupofty
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La récréation   Lun 12 Déc - 20:52

La jeune femme hurle dans le micro pour le tester, attirant ainsi les regards des autres élèves dans la cour ainsi que ceux qui sont dans le bâtiment.

"-Oyez, oyez! Mes amis, je vous dis bonjour! En ce mois de décembre, vous n'êtes pas sans savoir que c'est un mois avec de nombreux jours de fêtes et des jours sans cours pour cause de neige! Néanmoins, vous devez l'avoir remarqué, il n'a pas l'air de vouloir neiger cette année. Alors, je vous propose, mes amis, de chanter pour attirer la neige ainsi que notre bon papa Noyel! Etes-vous prêts à diffuser dans tout le lycée, de 9 heure à 10 heure, la mythique chanson du "Petit papa Noël"?
Pour ma part, je le ferais volontiers et je vous encourage à le faire aussi! Soyons joyeux, passons Noël avant Noël! Chantons et oublions au moins une heure les catastrophes de ces temps-ci!
Eclatons-nous, élèves de tout horizons!"

Elle tourna sur elle-même, faisant tinter son bracelet à grelos qu'elle avait mis pour l'occasion.

"Pour ceux qui ne se souviennent pas bien de la chanson, la voici!

http://www.youtube.com/watch?v=34rIIOtzfl4

Bonne soirée mes amis!"
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: La récréation   Ven 16 Déc - 19:25

Alastor déplia son journal, tranquillement installé contre un radiateur qui - par miracle! - chauffait plus ou moins correctement. Il parcourut les articles des yeux puis, sa lecture finie, replia le quotidien et se précipita sur le micro:


-Ah ah! Vous avez lu le journal, camarades! La théorie de Jäger à propos d'un robot pour l'attaque au lance-flamme n'est pas si débile! L'Humanisation a mené l'enquête et a trouvé des indices étayant cette thèse! Ah ah! Je ne suis pas toujours le criminel!


Il posa le micro et disparut au galop dans les couloirs en éclatant de rire, un bonnet de père Noël sur la tête, le pompon dans son sillage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La récréation   

Revenir en haut Aller en bas
 
La récréation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Création Perso Spé : Altaïr (Assassin's Creed)
» Création d'une parade imaginaire ?
» Ma création de l'urne de mariage DISNEY
» Exposition sur le thème de Mickey : dite ce que Mickey représente pour vous, pour l'élaboration d'une création graphique
» Création de bustes 1/1 : vos choix ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Role Play :: Entre des Murs Scarifiés - 2-
Sauter vers: