Ici se trouve l'antre des passionnés de lecture, d'écriture, et de toute autre forme d'art.

Exprimez-vous, laissez librement parler votre inspiration et faites partager vos créations !


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Etes vous plutôt ange ou démon?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Etes-vous plutôt ange ou démon?
J'aime faire le bien autour de moi, je suis ange.
0%
 0% [ 0 ]
La souffrance des autres est ma raison de vivre, je suis démon.
0%
 0% [ 0 ]
Moi je m'en fiche, je fais ce que je veux.
29%
 29% [ 2 ]
La vie est une multitude de choix où le bien et le mal se côtoient.
71%
 71% [ 5 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
La Dame

avatar

Messages : 28
Occupation : Danser
Humeur : Joyeuse

MessageSujet: Etes vous plutôt ange ou démon?   Lun 27 Juin - 18:55

Salut tout le monde,

Depuis un petit moment, je me demandais ce que vous pensiez à propos des notions du bien et du mal (et non pas de votre côté angélique ou démoniaque Smile ).

Nous sommes tous toujours confrontés à cette question: ce que je fais est bien ou mal?

Pourtant, est-ce vraiment possible de dissocier les deux? Faire du mal à quelqu'un ne peut-il pas aider une autre personne? (ça marche dans les deux sens évidemment Razz )

Notre morale prône toujours le bien mais la société incite au mal (bon ok, les limites entre qui est la faute de qui sont pas très claires, je généralise).

Ou pensez-vous que la vérité (tiens, encore une image du bien) se situe plus vers l'image du ying et du yang, qui est un mélange des deux?

Voilà, c'est tout ce que j'avais à dire,

En espérant que vous répondrez,

La Dame
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: Etes vous plutôt ange ou démon?   Mar 28 Juin - 13:53

Sachant que nous vivons dans un monde de plus en plus malsain, qui incite de plus en plus à la violence, je crains que la notion de "bien" ne soit plus qu'une illusion défunte.

Le "bien" et le "mal" ne peuvent être dissociés l'un de l'autre puisque, comme tu l'as dit et comme le dit le dicton: "le malheur des uns fait le bonheur des autres"; ce qui est "bien" pour quelqu'un ne le sera pas pour quelqu'un d'autres; "chacun voit midi à sa porte". De plus, nous avons chacun notre manière de faire et de comprendre le "bien" et le "mal". Par exemple, moi: je suis pour la peine de mort, or, selon Victor Hugo, par exemple, c'est quelque chose de "mal" alors que personnellement, je trouve que ça ne peut être que bénéfique à la société - mais bon, après, c'est mon opinion personnelle où je ne crois pas à l'innocence de l'être humain.

La vérité est au service de ceux qui ont le pouvoir et l'argent; il est facile de corrompre des preuves en secouant une petite liasse de billets. Cette idée est facile à argumenter: il suffit de regarder les procès des riches de ce monde: ils se finissent en très peu de temps et les accusés restent simplement présumés coupables et libres; il leur suffit de payer et hop! on s'en fout. Alors que celui qui a des revenus moyens ne s'en sortira pas facilement: je prends un exemple d'actualité: l'homme qui est sorti de sept ans de prison pour le soi-disant viol d'une mineure alors qu'il était accusé à tort. Il n'a pas eu les moyens de se payer un avocat digne de ce nom, il a été comdamné, déclaré coupable et non présumé coupable, il a purgé sa peine jusqu'à ce que la fille dévoile que ce n'était qu'un mensonge.
Bon, là je pars sur la justice mais elle est automatiquement liée à la vérité... qui est liée à l'avocat, s'il est très efficace (donc cher) ou non... donc liée à l'argent.

Pour des affaires moins graves, la vérité reste quand même dans le principe du Yin et du Yang, comme tu le dis; ceux qui la détiennent en font ce qu'il veulent, la taisant ou la dénonçant mais "toute vérité n'est pas bonne à dire"... La vérité peut aussi être une arme dans la main du "mal"; seul celui qui la détient en est juge et peut défendre ce qu'il veut; le "bien" ou le "mal" suivant sa conception des choses ou ses relations avec ceux qui sont concernés par cette vérité.

Le "bien" et le "mal" ne peuvent guère être dissociés ou même définis puisque, dans ce monde où chacun défend ses intérêts, chacun a une définition différente de son voisin et chacun préfère se protéger lui-même avant de s'essayer à aider les autres - il suffit de regarder comment les gens détournent le regard alors qu'une personne se fait tabasser en pleine rue....

De plus, l'être humain possède un instinct qui lui vient de son passé de bête sauvage; l'instinct de survie, "la raison du plus fort est la meilleure". Il cherchera avant tout à s'imposer avant toute autre chose et ne verra qu'avec dédain les plus faibles - exemple les politiques totalitaires, les régimes dictatoriaux, comment fonctionne la société avec "l'argent [qui] vient aux plus fortunés".



Voilà ce que je pense. Evidemment, c'est très personnel et je n'ai pas une vision très... positive du monde, donc.... sunny



Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
La Dame

avatar

Messages : 28
Occupation : Danser
Humeur : Joyeuse

MessageSujet: Re: Etes vous plutôt ange ou démon?   Mar 28 Juin - 16:57

Je vois que tu as bien cerné le sujet et je suis en très grande partie d'accord avec toi.



Néanmoins, je reste du même point de vue que Victor Hugo sur la peine de mort. D'ailleurs, tu m'as donné toi-même les exemples pour te contredire puisque de nombreuses personnes ont été jugées coupables et tuées alors qu'ils étaient innocentes. C'est pour cela qu'ils ont arrêté la peine de mort. De plus, à mon avis, croupir dans une prison infecte et puante pour le reste de ses jours n'est pas le sort le plus enviable et nombreux ont ou auraient préféré la mort...

Enfin voilà, sinon pour le reste, je suis plutôt d'accord avec toi,

Salut tout le monde, et n'oubliez pas de poster votre avis après avoir lu le dernier commentaire



La Dame
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: Etes vous plutôt ange ou démon?   Mar 28 Juin - 23:14

Des prisons puantes et infectes? Laisse-moi rire! Nos prisonniers sont choyés: télévision, chambre avec un lit douillet.... Crois-moi, ce ne sont plus des cachots comme à l'époque de Victor Hugo! Maintenant, mieux vaut être coupables que victimes, au moins on est payés, nourris, blanchis et logés!

Alors, niveau "justice", hein.... Moi, je tue la première personne que je vois, je prends soi-disant pour perpétuité et puis je vis tranquillement ma vie avec même des animaux de compagnie si je veux!

Alors, comme justice, la peine de mort... pour moi, c'est mieux....




Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etes vous plutôt ange ou démon?   Mer 29 Juin - 11:31

Aux messages que je viens de lire, vous associez donc le « bien » et le « mal » à la société. De ce point de vu, je suis tout à fait d’accord étant donné que nous vivons dans un monde sexiste et guidé par l’argent.

Je suis d’accord avec vous concernant le fait que certains gestes ou certaines paroles que nous voulons bénéfiques envers une personne entraîne le malheur d’une autre. L’inverse est exacte aussi, mais il est quand même plus facile de faire mal que de faire du bien. Pour être sûr que ce que nous faisons va apporter un effet positif sur quelqu’un, il faut penser aux impacts que ça peut avoir sur d’autre. En conclusion, nous avons le choix entre agir en bien envers une personne et peut-être faire du tort à une autre. Ou attendre des années avant de la faire. Autant dire que ça n’a plus grand intérêt ensuite.

Mais dans le fond, c’est quoi le « bien » ? C’est quoi le « mal » ? Une notion que les Hommes ont inventée pour expliquer leurs faits et gestes. Une notion qui pousse les désormais à se haïr car elle n’est pas la même pour tous.

Du point de vue de la peine de mort, je dois vous avouer que je n’ai pas d’avis. Je suis ni pour, ni contre. Je pourrais être pour car elle condamne des coupables. Contre car elle prive de la vie des innocents. C’est pour ça que je n’ai pas d’avis net.

Bon, il faut quand même que je réponde à la question posée : « Etes-vous plutôt ange ou démon ? » Et bien je ne me considère ni ange ni démon. Je ne suis pas un ange car j’ai déjà fait mal. Je ne suis pas un démon car j’ai déjà fait du bien. Mais on peut aussi le prendre dans l’autre sens. Je suis un ange parce que j’aide les gens. Je suis un démon car j’ai voulu le malheur de certaines personnes et j’ai parfois réussis. Donc je suis ni le bien, ni le mal, je suis une notion pas encore inventé qui se trouve au milieu et dont la plupart des Hommes font parti. C’est évidemment mon avis.

Voilà, en espérant ne pas avoir fait de hors sujet.

Narra
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: Etes vous plutôt ange ou démon?   Mer 29 Juin - 18:41

Le "bien", le "mal".... je n'ai guère de définition précise, même personnellement. Si je fais quelque chose que je juge bien, généralement, je le fais pour moi et donc contre les autres, ce qui revient à leur faire du mal. Donc.... et sachant que je ne fais que moyennement le "bien" autour de moi.... (un jour, ma maladresse me perdra... XD).

De plus, on ne peut savoir ce qui est "bien" ou "mal" dans l'instant. Par exemple, au début: l'automobile. C'était bien. Maintenant, on se rend compte que ça a fait d'énormes dégâts au niveau écologique, au niveau humanitaire (accidents mortels...), au niveau économie individuelle (crédit afin de pouvoir s'acheter une voiture pour pouvoir aller au boulot) etc. Pareil pour le nucléaire.
On peut croire que c'est "bien" au début et se rendre compte que c'est "mal" avec le recul, donc, une définition du "bien" ou du "mal"... pour moi, c'est la même chose, donc....

^^"... Je n'ai pas tellement répondu à la question de définition.... Désolée.... ^^".




Faucheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etes vous plutôt ange ou démon?   Mer 29 Juin - 22:02



Le Bien, le Mal... Deux mots que l'on pense lourd de sens mais qui ne sont justement que des mots, certes des armes mais ce sont des choses immatérielles.

Donc, d'abord définition du Bien:

Sens 1 : Convenable, en harmonie avec une attente, une idée.
Ce qui voudrait alors dire que lorsque nous accomplissons un acte en suivant une idée fixe, cela serait forcément "bien", or, des idées peuvent êtres "mauvaises". Cela dépendrait alors de l'opinion, de l'éducation et de l'expérience de chacun. Ce qui démontre que le "Bien" pur et simple n'existe pas dans une forme de "moral de groupe". Mm... Je m'exprime mal mais je ne sais comment faire cela explicitement...

Sens 2 : Ce qui possède une valeur morale.
Ce qui revient à l'explication précédente. La valeur morale... C'est ce qui nous pèse sur la conscience, ce qui nous forme et qui nous contraint à suivre des règles. Les règles sociales. Ce qui nous forge. Ce que nous sommes obligés de suivre suivant un certain "Bien" social. Ah.... J'ai une formule en tête mais je n'arrive plus à la sortir... Laquelle est-ce? Euh... "L'intérêt individuel fait l'intérêt général." Oui, je crois que c'est ça. Donc, si tu suis les règles de la société, tu es quelqu'un de "Bon". Mais si les règles de la société se trompent, alors qu'es-tu? Pour reprendre l'expression du sujet : Ange ou Démon ? Alors, cela ne serait pas la faute de l'individu par lui-même mais celui de la société entière. Donc à l'origine, s'il avait pu se forger une opinion seul, l'individu aurait été "Ange" ou "Démon" ?

Sens 3 : Ce qui est opposé au mal.
Or, il faudrait déjà savoir ce que c'est la notion du "mal". Parle-t-on de la religion avec Satan ou autre personnification du Mal? Dans ce cas seuls les hommes de foi seraient "bons"
Parle-t-on du mal être (dont souffre souvent les romantiques et qui résulte d'un sentiment de nostalgie, d'impression de ne pas être à sa place dans ce monde, d'être rejeté en gros d'être un "monstre" [qui signifie "différent"]) Ce qui voudrait dire que seuls les personnes "normales" seraient "bonnes". Or comme personne n'est normal car la "normalité" proprement dîtes n'existe pas, tout le monde fait le "mal".
ou alors le mal dans le sens médical? Alors, faire le "bien" serait être en bonne santé, ce que personne n'est vraiment, on a toujours un petit problème de santé dans notre vie, qu'il soit anodin ou bien grave.

En tout cas, moi je crois que l'individu, quand il naît, n'est ni Bon ni Mauvais, c'est la société qui décide du destin que prendra l'individu. Si la société est mauvaise, l'individu sera mauvais même s'il n'en aura pas conscience. Il peut l'avoir mais alors, que pourra-t-il faire ? Renier tout ce qu'il est ? Renier tout ce qu'il a construit mais cela, nous fait tous plus ou moins peur. Comme affirme un excellent écrivain, les Humains font les autruches ou les limmings [je crois que ça s'écrit ainsi] (sorte de marmottes qui lorsque l'une se jette dans un ravin, les autres font de même sans se poser de question, on peut les comparer aux moutons)

Le Bien, le Mal, n'existe pas. Ce n'est qu'une notion que nous avons inventé pour gagner notre place au Paradis et ainsi éviter l'Enfer. Sachant qu'après la mort rien n'est certain, cette notion perd tout sens.
"La liberté des uns commence lorsque celle des autres commencent." Alors... La liberté serait-elle "Bien"? Oui et non puisque nous ne savons pas où commence notre liberté si nous nous occupons de celle des autres. Enfin, là, je m'égare un peu, la liberté est un autre sujet.

Le Mal... Je pense avoir répondu à la question sans avoir à décrypter ce mot.
En fait, pour conclure, il n'y aurait qu'une seule de ces deux notions qui serait "exacte", celle du Mal puisque le bien si réfère tout le temps pour s'expliquer. Bien sûr, ça s'applique dans l'autre sens mais blesser les autres lors d'une guerre, en quoi cela est-il bien?
Quoiqu'il y est peut-être une nuance.
Sachant que nous sommes des animaux et que nous avons été un jour sauvages (le terme n'est pas très approprié mais c'est le seul qui semble le mieux correspondre à ma pensée), notre instinct animal (ce terme n'est pas encore exact puisque nous sommes toujours des animaux) qui nous oblige à nous éliminer pour survivre, est partit d'une bonne attention. On supprime ceux qui nous alourdissent/ralentissent pour le Bien général. Pour sauver le maximum de "bons" éléments de la tribu.

Enfin voilà quoi... Je crois que j'ai tout dit...

GROS BISOUS !!
Revenir en haut Aller en bas
Faucheuse

avatar

Messages : 223
Occupation : Recueillir les pitites âmes
Humeur : Keep smiling! ^^

MessageSujet: Re: Etes vous plutôt ange ou démon?   Mer 29 Juin - 22:20

Je laisse dire la ES, elle a su trouver mieux que moi les mots pour définir ma pensée. Je suis tout à fait d'accord avec toi, ma petite louve. Smile

Je n'ai rien à rajouter, donc.




Faucheuse vous souhaite une bonne nuit.
Ps: rassure-toi, ton "Sens 1" était bien expliqué, enfin, pour moi. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etes vous plutôt ange ou démon?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etes vous plutôt ange ou démon?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeu - Etes-vous plutôt lièvre ou plutôt tortue ?
» Etes vous coeur de pierre ou d'artichaut ? etc.
» Etes-vous satisfait de Cablecom ?
» Etes-vous bobos?
» QUEL JALOUX ETES VOUS?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Discussions et partage :: Débats-
Sauter vers: